dimanche, 16 février 2020

Iles flottantes

Des petits nuages de douceur dans un océan de crème, tels sont les œufs à la neige ou les îles flottantes. Faciles à faire et à dévorer.

Iles flottantes, la cocotte, la voix du nord

Fouetter des œufs en neige n’est pas bien compliqué mais réussir la crème anglaise peut le devenir si on ne fait pas les bons gestes. Au bain-marie, à la cuillère en bois, avec ou sans épaississant, il y a plein de façons de la réussir. Ce qui est sûr, c’est qu’il ne faut pas la quitter des yeux et sans cesse remuer pour obtenir la consistance voulue. Et quand enfin on y arrive, les portes d’un monde merveilleux s’ouvrent à nous. Oui, à nous, sabayons, egg nogs, flans, puddings et autres trifles ! Oui, à nous et à ceux qui auront la chance d’y goûter avec nous !

Iles flottantes, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 œufs entiers, 500 ml de lait, 150 g de sucre en poudre, 1 gousse de vanille, une pincée de sel (facultatif).
Préparation : 10 min – Cuisson : 15 à 20 min – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : Fouet électrique
Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Réservez les jaunes dans un plat creux. Au fouet électrique montez les blancs en neige ferme en ajoutant une pincée de sel et 50 g de sucre. Faites frémir ½ l de lait. Plongez une cuillère à soupe dans les blancs en neige et déposez son contenu dans le lait frémissant. Pochez 12 « îles » en plusieurs fois quelques secondes et retournez-les très délicatement. Réservez-les sur un linge. Dans le lait qui a servi pour pocher les œufs à la neige, fendez la gousse de vanille en deux, grattez l’intérieur et incorporez-le au lait. Mélangez les jaunes d’œuf avec le sucre restant jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Versez le lait sur ce mélange en fouettant. Versez-le dans la casserole et faites épaissir la crème en mélangeant très souvent, à feu doux.  Laissez refroidir et mettez au frais 2 h minimum. Servez la crème anglaise dans 6 ramequins, déposez 1 ou 2 œufs à la neige par ramequin et parsemez d’amandes effilées ou de noisettes concassées…

vendredi, 14 février 2020

Risotto coco-thaï

Mon chéri, pour la Saint-Valentin, tu ne m’offrirais pas un risotto noir à la noix de coco ? Mais bien sûr, mon amour. Tout de suite, mon amour.

risotto coco-thaï,la cocotte,la voix du nord


Pour 6 personnes
Ingrédients : 350 g de riz noir, 1 cube de bouillon de légumes bio, 450 ml de lait de coco, ½ botte de cives, 2 branches de basilic thaï, huile de tournesol, sel, poivre ou pâte de piment, 50 g de fromage de brebis bien sec.
Préparation : 30 min – cuisson : 25 à 30 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : hachoir électrique et sauteuse
Lavez et passez au hachoir les cives et le basilic. Ajoutez un peu d’huile pour faciliter le travail. Salez, poivrez et réservez. Emiettez le cube de bouillon dans le lait de coco. Mélangez et ajoutez un verre d’eau. Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol dans la sauteuse, ajoutez le riz et rendez-le translucide. Puis versez le lait de coco au bouillon petit à petit. Dès que le lait de coco est absorbé, ajoutez-en un peu jusqu’au moment où le riz est cuit. Il devrait l’être au bout d’une vingtaine de minutes. Arrêtez le feu, ajoutez 50 g de fromage de brebis râpé fin et remuez quelques instants. Servez le riz avec une belle cuillère de basilic aux cives et proposez du poisson cuit à la vapeur.

mercredi, 12 février 2020

Gaufres à la pomme d’amour de Vitry

Le saviez-vous ? Vitry en Artois est la ville spécialisée dans la Pomme d’amour, un bonbon à l’anis idéal pour la Saint-Valentin.

Gaufres à la pomme d’amour de Vitry

Pour 15 gaufres
Ingrédients : 300 g de farine, 2 œufs, 5 cl d'eau, 5 cl de lait, 70 g de sucre en poudre, 1 cuillère à soupe de levure sèche de boulanger, 125 g de beurre, 10 bonbons pomme d’amour de Vitry ou 50 g de tout autre bonbon dur au goût d’anis
Préparation : 15 min – cuisson : 1 à 2 min par fournée – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure dans l'eau et le lait, ajoutez les œufs et le sucre en poudre. Mélangez bien. Dans un plat creux, creusez un puits dans la farine et versez le mélange obtenu. Faites fondre le beurre et incorporez-le. Pétrissez la pâte allégrement. Laissez la pâte reposer 30 minutes puis au moment où vous allez faire les gaufres, incorporez les bonbons concassés grossièrement et mélangez-les délicatement à la pâte pour ne pas la faire retomber.  Faites chauffer le gaufrier et quand il est bien chaud, déposez à la cuillère à soupe 2 petites quantités de pâte sur chaque moule à gaufre (moi, j’en ai deux sur mon gaufrier électrique, ça fait 4 petites gaufres) et laissez dorer 1 minute ½ environ par fournée. Mangez-les tièdes quand les bonbons sont encore un peu chauds.

lundi, 10 février 2020

Galettes complètes au Maroilles

Si vous ne voulez pas mettre de jambon, vous avez le droit. Dans votre cuisine, c’est vous le chef et personne d’autre !

Galettes complètes au Maroilles, la cocotte, la voix du nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 galettes de blé noir, 250 g de Maroilles, un peu de lait, beurre, 4 tranches de jambon blanc, 6 fines tranches de bacon, 6 œufs, poivre, piment de Cayenne.
Préparation : 15 min – cuisson : 3 à 4 min par galette – coût : * - difficulté : * - ustensiles : casserole et poêle antiadhésive
Coupez le Maroilles en petits morceaux, déposez-les dans une casserole, ajoutez 1 petite tasse de lait et un peu de piment et mettez à chauffer doucement. Mélangez jusqu’à obtenir une belle crème épaisse et réservez. Découennez le jambon et coupez-le en petits morceaux. Faites des lamelles de bacon et mélangez les deux viandes. Faites chauffer la poêle et déposez-y une noix de beurre. Posez une galette dessus. Au centre, ajoutez 1 belle cuillère de crème de Maroilles, parsemez-la de jambon et bacon, cassez un œuf par-dessus et poivrez. Rabattez délicatement les côtés de la galette vers le centre pour former une enveloppe et laissez cuire 2 minutes à feu doux. Ensuite retournez la galette et laissez-la cuire encore 1 minute. Faites toutes les galettes de la sorte, réservez-les au chaud et servez-les avec des crudités.

samedi, 08 février 2020

Carpaccio de Saint-Jacques, crème fumée et agrumes de Guillaume Hu chef du restaurant le Copper à Vieille Chapelle

« Un vrai métier »
A Vieille-Chapelle, rencontrez un gamin de 25 ans qui travaille depuis 10 ans déjà. Lui s’est vu artiste mais ses parents lui ont dit que « la cuisine, c’était un vrai métier ». Alors son art est dans ses assiettes. Sa cuisine est bistronomique, belle et décomplexée. « J’arrive à sortir des choses qui plaisent aux gens ». Guillaume aime parler et partager et tout en parlant, il fait goûter son foie gras, ses Saint-Jacques... « Faudrait que je te fasse goûter ma pavlova, c’est une tuerie. Faudra revenir, la Cocotte. Faudra revenir. »

Carpaccio de Saint-Jacques, crème fumée et agrumes de Guillaume Hu chef du restaurant le Copper à Vieille Chapelle, Guillaume Hu, le Copper, Vieille-Chapelle, la Cocotte, le chef et la Cocotte, la voix du nord

Le Copper, et sur Facebook, 238 rue de La Place, 62136 Vieille-Chapelle, 03 21 26 09 51
 
Carpaccio de Saint-Jacques, crème fumée et agrumes
Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 noix de Saint-Jacques par personne, 6 gros champignons, pluches de cerfeuil ,6 citrons verts, 3 càs de crème de Bresse ou d’Isigny, sel, poivre blanc, huile de truffe et 2 poignées de foin.
Préparation : 15 min – cuisson : 3 min – coût : ** - difficulté : ** - ustensiles : mandoline, zesteur, cocotte en fonte, un saladier en verre plus petit que la cocotte.

Carpaccio de Saint-Jacques, crème fumée et agrumes de Guillaume Hu chef du restaurant le Copper à Vieille Chapelle, Guillaume Hu, le Copper, Vieille-Chapelle, la Cocotte, le chef et la Cocotte, la voix du nord

Pressez 1 citron et recueillez les suprêmes et les zestes sur les autres. Coupez les Saint-Jacques en fines tranches. Ajoutez le jus de citron. Salez, poivrez et réservez.
Tapissez le saladier de crème à la cuillère à soupe. Etalez le foin dans la cocotte, mettez le feu au foin et posez le saladier de crème dessus. Refermez aussitôt la cocotte et laissez la crème prendre le goût de fumé. Vous pouvez répéter l’opération 3 ou 4 fois en vous assurant du goût. En moins de 5 minutes, c’est fait.
Débarrassez-vous des pieds des champignons et coupez les champignons à la mandoline. Disposez joliment la crème sur les assiettes, répartissez les Saint-Jacques, les champignons au centre, les pluches de cerfeuil et les suprêmes et zestes de citron. Versez un peu d’huile et dégustez aussitôt.

jeudi, 06 février 2020

Courge-carotte en jaune-orange

Vous voulez paraître bronzés même en plein hiver ? Mangez des carottes ! Et en même temps, vous ferez le plein de vitamines.

Courge-carotte en jaune-orange

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 petit potimarron, 2 carottes jaunes, 2 carottes orange, sel, poivre blanc, 20 cl de crème liquide, 50 g de mimolette râpée, coriandre moulue, jus de citron ou vinaigre, huile de colza, graines de lin
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : blender et économe
Lavez et épépinez le potimarron. Coupez-le en morceaux, déposez-les dans une casserole. Ne le pelez pas s’il est bio. Couvrez d’eau et faites cuire en ajoutant un peu de sel pendant 20 minutes. Egouttez-le et passez-le au blender en ajoutant la mimolette, 1 cuillère à café de coriandre moulue et la crème liquide. Assaisonnez. Pelez les carottes à l’économe et continuez de les peler jusqu’au cœur pour avoir de fines languettes de carottes. Mélangez-les à un peu d’huile et de vinaigre. Salez, poivrez et saupoudrez-les de graines de lin. Servez la courge mixée à la mimolette et recouvrez-la de languettes de carottes aux graines de lin.
 

mardi, 04 février 2020

Bonnet de Nuit

Bonnet de Nuit ? Bonnet de Nuit ! Ah ah ah, je rigole ! Mais la Cocotte vous l’assure, ça marche aussi avec d’autres vins rouges.

Bonnet de Nuit, la Cocotte, la Voix du Nord

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 kg de bonnet de bœuf (tripes), 2 saucisses fumées, 2 cuillères à soupe de farine, 1 bouteille de vin Nuit Grave (vin du Larzac), 1 oignon, du thym, laurier, 2 carottes, 3 branches de céleri, sel et poivre.
Préparation : 30 min – cuisson : 3 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : cocotte en fonte
Coupez le bonnet de bœuf en morceaux de 3 à 4 cm de côté. Rincez-les abondamment et faites-les bouillir 1 heure dans de l’eau salée. Egouttez. Préchauffez le four à 150°C. Coupez les saucisses fumées en rondelles et faites-les suer dans une cocotte en fonte. Quand elles ont rendu un peu de gras, ajoutez l’oignon pelé et ciselé et les morceaux de viande. Saupoudrez de deux bonnes cuillères à soupe de farine. Remuez et versez la bouteille de vin. Ajoutez thym, laurier, carottes pelées et coupées en rondelles et branches de céleri taillées en petits tronçons. Assaisonnez. Dès les premiers bouillons, couvrez la cocotte et mettez-la dans le four. Laissez-la 2 heures en mélangeant de temps en temps et en baissant la température petit à petit pour arriver à 90°C. Vous pouvez laisser encore plus. Au moment de servir, salez et poivrez comme il vous plaît.

dimanche, 02 février 2020

English muffins

Quand vous aurez goûté ces petites merveilles, vous ne direz plus que les Anglais ne savent pas faire la cuisine mais vous direz thank you.

English muffins, la cocotte, la voix du nord


Ces petits pains moelleux sont nés en Angleterre dans le courant du dix-neuvième siècle. Tout frais, tout chauds, ils étaient alors vendus dans les rues et une clochette annonçait leur arrivée. Ils ont une place d’honneur sur la table du English breakfast, dans un joli panier, sous un linge pour les garder au chaud. On les ouvre en deux, on les tartine de bon beurre et de confiture-maison… pour ceux qui ont de la chance. Ils sont horriblement tendres et carrément délicieux sous des œufs Bénédictine, des œufs pochés, couverts de sauce hollandaise et accompagnés de bacon. Mais ça, c’est une autre recette.

Pour 12 English muffins
Ingrédients : 300 g de farine type 55, 120 g de lait, 40 g de beurre, 50 g d’eau chaude, 2 cuillères à soupe de sucre, 5 à 7 g de levure sèche du boulanger, 1 cuillère à café de sel.
Préparation : 15 min – cuisson : quelques minutes par muffin – coût * - difficulté : * - ustensile : plaque en fonte

English muffins, la cocotte, la voix du nord


Faites chauffer le lait dans une casserole. Quand des petites bulles apparaissent, arrêtez le feu et ajoutez le sucre et le beurre. Laissez fondre. Délayez la levure dans l’eau chaude. Dans le bol d’un blender ou à la main, mélangez la farine, le sel, le lait avec beurre et sucre et la levure délayée. Pétrissez jusqu’à l’obtention d’une belle boule de pâte bien dense. Couvrez-la d’un linge propre et laissez-la lever 1 heure dans un endroit chaud de la cuisine. Ensuite étalez la pâte sur 1 cm d’épaisseur et dans cette pâte, faites 12 ronds réguliers à l’aide d’un verre de 6 à 7 cm de diamètre. Couvrez-les et laissez-les lever encore 1 heure. Aplatissez-les un peu et sur la cuisinière faites-les cuire 8 à 10 minutes à feu doux sur une plaque graissée. Retournez-les en cours de cuisson. Laissez-les refroidir et enfermez-les dans un sac avant de les déguster.