Tarte 6 x 2 (jeudi, 20 janvier 2011)

 

Tarte 6 x 2.jpgIl y a les dimanches à la campagne, les dimanches à la mer, les dimanches à Bamako, les dimanches à l'Elysée-Montmartre ou à New York... Ce dimanche, chez la Cocotte, c'était un dimanche à ranger ses placards.

Ces dimanches requièrent un certain nombre de conditions : un temps pas génial, pas de copains à table, une balade à vélo le matin, des mômes qui bossent dans leur chambre... et bien sûr, des placards à ranger ! Mis à part le soleil inhabituellement présent dans le ciel mais vu la matinée à vélo, beaucoup de conditions étaient réunies. Après un état de léthargie digestive inhérente au repas, la Cocotte décide de consacrer une heure, une toute petite heure, à ranger son placard à Tupperware. Il faut faire de la place, aérer, ventiler, agir pratique et malin.

15 h 23, c'est parti ! Liquidation totale ! Ce qui ne sort jamais de ce maudit endroit, dans le garage ! Ce qui est moche et utilisable, dans le garage ! Ce qui est moche mais inutilisable, à la poubelle ! Ce qui fait double-emploi, dans le futur trousseau de l'aînée des enfants ou de celui qui partira le premier ! Résultat, les gamelles du chat trop tôt disparu, dans le garage, idem pour les 53 moules à esquimaux glacés et bacs à glaçons protéiformes et superflus, les couvercles de beurrier qui n'ont plus de beurrier depuis 5 ans, les beurriers qui n'ont plus de couvercle depuis autant de temps, les grands plats de service, ringards et en inox, les jolies boîtes vides de Camembert, Brie, Livarot, Pont l'évêque, hop dans le garage ! Et la phrase qui revient sans cesse : « Non mais, pourquoi je garde ça ? ».

Les cadeaux des copains, des parents, des enfants qui n'ont malheureusement pas les mêmes goûts que la Cocotte, dans le garage ! Et une autre phrase : « Ah, ça, non, on ne peut pas le jeter, le petit ensemble-déjeuner de l'aînée, en plastique indéformable, aux dessins naïfs et aux couleurs passées, emportées par tant de lavages au lave-vaisselle, avec la cuillère ergonomique qui ne servait à rien parce qu'elle en mettait partout, qui a vu bouillies, purées de carottes à la viande, ses tout premiers couscous... Ah, non, on l'a eu quand on l'a eue ! » Allez hop, dans le garage !

rangs d'oignons1.jpg16 h 47, ça va vite finalement ! Allez, on s'attaque au placard d'à côté. Les tasses sans anse qui viennent de New York ou les mugs kitsch cucu-gnangnan qui viennent de la meilleure copine. « Non, ça, ça reste là, mets-les dans le fond, je veux les avoir sous les yeux quand j'ouvre mon placard ! », les 23 bols à gratiner qui sortent 1 fois tous les 936 jours, les 226 coquetiers à faire exploser le taux d'albumine de tout le quartier, hop dans le garage ! Des sous-tasses cachées dans le tréfonds du placard, cassées, explosées, éparpillées, hop à la poubelle.

-« Et si je baissais les étagères d'un niveau, tu accéderais plus facilement à ton égouttoir à salade à fil, ma chérie ? »

- « Lache-toi, mon chéri, dévisse, sors ton outil magique que t'as eu à Noël, dévisse ! Ah oui, mais si tu baisses d'un niveau là, je vais pouvoir mettre les accessoires de Robert le robot et les avoir à portée de main ? » Accessoires du robot qui sont dans le placard à épices, à côté de la gazinière...

18 h 36, les deux fous du rangement opèrent une translation sur la gauche, le sol de la cuisine ressemble aux puces de Saint-Ouen et au souk de Marrakech.

« Euh, la ciboulette est valable jusqu'en novembre 2007, je garde ? La poudre de crevettes et le riz moulu, qu'on sait même pas à quoi ça sert, c'est bon jusqu'en avril 2005, tu gardes ? Les 2 pots de thym libanais, je les réunis dans un pot ? Les piments de Cayenne, t'en achètes toutes les semaines ? Pourquoi ? Et les 5 paquets d'aneth et de poivre noir en grains, je les mets dans un Tupperware ou je vais en refiler aux voisins ?  Merde, j'ai renversé du curcuma, attention, ça tache !»

20 h 07, les plans de travail ont rarement été aussi palns, les placards aussi bien agencés, la cuisine aussi nette. L'aînée des mômes descend de son après-midi studieuse et réalise qu'elle vient d'hériter de 3 mini-hachoirs électriques et qu'elle pourra faire de la crème chantilly tous les jours de sa vie. Le cadet, tiraillé par la faim, quitte son antre à l'étage, arrive dans la cuisine, ne la reconnaît pas et évoque dérechef une rupture du continuum spatio-temporel. Quant à la dernière, elle referme le livre qu'elle a passé l'après-midi à lire, allongée sur le canapé du salon, casque-audio sur les oreilles, regardant de temps en temps, ses parents qui n'ont malheureusement rien d'autre à faire qu'à ranger leurs placards un dimanche !

20 h 13, on mange une tarte poires-oignons.

PICT0034_2-1.jpgTarte 6 x 2

Tout marche par paire dans cette recette : 2 poires, deux oignons, 2 œufs, 2 cuillères de ci, 2 cuillères de ça... Vous savez pourquoi ? Parce que c'est 2 fois meilleur.

Pour 6 ou 8 personnes

Ingrédients : 1 rouleau de pâte feuilletée ou brisée, 2 oignons, 200 g de lard fumé, 20 g de beurre, 2 poires à cuire (la Saint-Mathieu est idéale), 2 œufs, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 2 cuillères à soupe de parmesan râpé, sel et poivre.

Préparation : 5 mn – Cuisson : 5 + 45 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : moule à tarte

Préchauffez votre four à 150/160°c (th. 5). Épluchez les oignons, détaillez-les en fines rondelles. Faites fondre le beurre dans une poêle et faites-y dorer les oignons 5 mn. Coupez le lard en petits bâtonnets et ajoutez-les aux oignons en fin de cuisson. Étalez le rouleau de pâte dans le moule à tarte. Versez oignons et lardons sur le fond de tarte. Enlevez la queue des poires et détaillez-les en rondelles sans les éplucher, disposez-les sur les oignons. Dans un bol, mélangez crème fraîche et œufs entiers. Salez et poivrez. Répartissez cette préparation sur le reste. Saupoudrez de parmesan râpé et passez au four pendant 40 à 45 mn. Il faut que les poires se laissent transpercer d'un couteau sans résistance. Ce mélange sucré-salé est absolument exquis !

20.01.2011

| Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tarte, poires, saint-mathieu, oignons, placards, dimanches |  Facebook | |  Imprimer