Soupe au pied (mardi, 19 janvier 2016)

Palsambleu, ma brave Cocotte ! Sers-moi donc une écuelle de ta soupe au pied. Son bon fumet se répand à cent lieues à la ronde, je n’en puis plus d’attendre.

Soupe au pied, soupe, pied de cochon, chou frisé, saucisse de Toulouse, flageolets

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 chou frisé, 1 pied de cochon, 3 saucisses de Toulouse, matière grasse, 1 oignon, 250 g de flageolets secs, 1 poireau, 3 carottes, thym, laurier, sel, poivre, bicarbonate de soude.
Préparation : 30 min – cuisson : 2 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : grande marmite
Faites tremper toute une nuit les flageolets dans de l’eau. Le lendemain faites-les cuire 30 à 40 minutes dans de l’eau. Quand ils sont encore croquants, égouttez-les et réservez-les.
Débarrassez-vous des premières feuilles du chou frisé, enlevez le cœur et les côtes dures des feuilles puis émincez finement ces feuilles. Faites-les suer dans un peu de matière grasse, ajoutez l’oignon émincé, le poireau ciselé et les carottes pelées et coupées en rondelles. Ajoutez du thym, du laurier et 1 cuillère à café de bicarbonate de soude. Salez, poivrez et mouillez avec au moins 2 litres d’eau. Ajoutez le pied de cochon et faites cuire 1 heure. Au bout de ce temps, ajoutez les flageolets et les saucisses de Toulouse coupées en 2. Couvrez et laissez cuire encore 45 minutes.
Enlevez le pied une fois la soupe cuite et servez-la dans de grands bols ou grandes assiettes creuses.

| Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : soupe au pied, soupe, pied de cochon, chou frisé, saucisse de toulouse, flageolets |  Facebook | |  Imprimer