Poitrine à la moutarde douce (vendredi, 05 septembre 2014)

La poitrine à la moutarde douce ou l’éloge de la lenteur. Le bonheur réside dans l’attente. Soyez patients, vous serez heureux.

Poitrine à la moutarde douce, poitrine de porc, moutarde douce

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1,5 kg de poitrine de porc fraîche en un seul morceau sur l’os, 100 g de moutarde douce (belge ou allemande), 1 bouquet de thym frais, 200 g de gros sel gris de Guérande ou sel nitrité pour donner une couleur rose à la viande.
Préparation : 10 min + temps de marinade – cuisson : 2 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensiles : grand plat hermétique et papier aluminium
Dans le grand plat hermétique, faites dissoudre le sel dans une grande d’eau. Mélangez puis plongez le morceau de porc dans le mélange. Laissez-le reposer toute une journée. 24 h, c’est bien.
Au bout de ce temps, rincez la viande, séchez-la puis tranchez-la mais arrêtez-vous à l’os pour garder le morceau tout entier. Badigeonnez chaque tranche de moutarde douce et insérez entre chacune d’entre elles, des branches du bouquet de thym bien lavé.
Emballez ce morceau dans du papier alu, laissez-le reposer 12 h puis au bout de ce temps, préchauffez le four à 180°c. Déposez la viande emballée dans l’alu dans un plat qui va au four et faites cuire d’abord pendant 1 h 30 puis baissez la température.
Ouvrez le papier alu pour que le dessus de la viande puisse dorer, remettez le plat dans le four et laissez cuire encore 1 h à 125°c.

| Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poitrine à la moutarde douce, poitrine de porc, moutarde douce |  Facebook | |  Imprimer