Chaussons fourrés thym-fromage (lundi, 20 janvier 2014)

Avant que l’informatique ne se charge de filtrer les petits mots, ne protège le blog de la Cocotte de méchants spams et n’oblige à reproduire des codes alambiqués, les lecteurs de ce blog réagissaient gentiment ou pas sur tel ou tel texte, signalaient qu’ils avaient aimé ou pas telle ou telle recette de la Cocotte ou donnaient tout simplement leur avis pour le plaisir de le donner et de l’écrire.
Ainsi sur une soupe de feuilles de capucines, on a pu lire : 
Où trouver des capucines violet foncé, pour femmes très mûres ???
On peut toujours rêver !
Bises, chère jardinière du coeur...

A propos d’une compote de fruits rouges, on a découvert :
Un jour, je suis rentrée de Berlin, avec du Rote Grütz emballé sous vide exprès pour moi, dans la patisserie Mowenpick, la grande près de la gare...si elle existe toujours...c'était il y a longtemps... je m'étais tellement régalée, qu'ils ont cherché la solution pour que j'en ramène !
Fécule de pomme de terre et Arrow root : c'est la même chose ?
Merci ma copine !   

Une simple tarte aux noix de pécan et au sirop d’érable a ravivé des souvenirs pas si lointains :
Il y a dans le vieux Lille (rue Masurel) un salon de thé petite restauration, meublé avec les fauteuils les plus défoncés qu'il se puisse trouver dans la métropole, et la déco en harmonie !
Ca s'appelle "Tous les jours Dimanche" et c'est aussi délicieux que charmant!
Justement, le dimanche, ils servent un "brunch" d'inspiration québécoise, largement arrosé au sirop d'érable.
J'y suis allée 1 ou 2 fois avec ma copine Yann, qui a vécu 10 ans au Québec, et quand je la vois étaler généreusement le sirop d'érable sur ce qui la régale...ma pensée part en voyage au pays de la morue salée !
Je pars au Québec pour un mois avec ma copine, ET J'AIME PAS LE SUCRE !
Odile, me dis pas que tu l'as fait exprès ? La brandade, ça existe !
Je t'embrasse quand même !

Des conseils dignes des meilleurs pédopsychiatres ont fait écho à une recette de pommes de terre aux saucisses :
Et puis surtout, tu cesses de te prendre pour Mme météo régissant le destin du monde .!!!
Depuis qu'il est sorti de ton ventre, ton poussin fait ce qu'il veut, ou ce qu'il peut avec ses états d'âme...et tout le reste ! Alors tu l'accompagnes dans ses révisions en relisant tout Winnicot dans le texte, puis tu écris 100 fois : "une bonne mère, c'est celle qui est suffisamment absente" !...et comme tu restes stressée à mort par ce qui l'attend, LUI, tu te prépares un plat que tu adores, TOI, (prends le temps, la liste est interminable...)
S'il n'aime pas, il va au Mac'Do bio du coin, et Viviane a raison, il en sortira avec la mention "très bien" !
Comment ? Pour qui ? lui, ou le Mac Do ?
Mais j'en sais rien moi, c'est lui qui décide !
En tous les cas la prochaine fois que tu m'invites...moi je sais ce que je ferai !
bises   

Des poires au caramel de vinaigre ont fait naître d’autres recettes et ont conclu sur un magnifique « Elle est pas belle , la vie » :
Moi aussi je fonds ! Je raffole pas de poires, trop sucrées, mais j'adore le bleu !
Les poires, elles, adorent les épinards, soient mélangées aux épinards hachés (c'est une vieille recette d'un chef à la toque étoilée), mais je les vois bien aussi, caramélisées comme tu le dis et servies tout contre leurs tendres compagnons...
En tous cas, je vais essayer...surtout que jeudi, les épinards étaient de retour à l'amap, et qu'en attendant la reprise, on pourra toujours aller les chercher à la ferme...en co-voiturage, par exemple ?
Elle est pas belle la vie ?!

chaussons fourrés thym-fromage,chaussons,thym,fromage

La réponse est non et ne répétez pas la question. Non, la vie n’est pas belle !
Elle n’est pas belle quand elle vous prive de la personne qui a signé tous ces commentaires.
Elle n’est pas belle quand elle vous enlève une petite dame blonde à la voix légère, à l’exact opposé de son caractère fort et obstiné, aux lunettes aussi asymétriques que ses pulls, aussi décalées que sa façon de faire et d’agir, au tempérament de fer et de miel.
Elle n’est vraiment pas belle quand elle fait partir une petite dame de tête donc de front, une petite dame qui est née le poing levé, une petite dame qui aimait l’houmous, le couscous, débattre, Alain Leprest, les chats, les carottes pleines de terre, combattre, les orchidées, le bon foie gras, la terre, se battre et la lecture.
Non, elle n’est pas belle la vie quand vous savez que vous ne reverrez plus jamais cette petite dame poil à gratter, révoltée depuis le début, rebelle jusqu’à la fin.
La Cocotte a de l’eau dans les yeux et n’arrive plus à écrire.
Biz Nelly, biz mon amie !

Et puisque c'est avec les amis qu'on partage le pain, voici une recette pour Nelly.

La recette

Laissez libre cours à votre imagination quand vous scellerez les chaussons. Petits bords, gros bords… Peu importe mais scellez-les bien.

Chaussons fourrés thym-fromage, chaussons, thym, fromage


Pour 12 chaussons
Ingrédients : 500 g de farine type 55, 5 g de levure sèche, 8 g de sel, thym, 250 g de fromage type Vache qui rit, Saint-Morêt ou Cosi bueno.
Préparation : 30 min – cuisson : 10 à 12 min – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure sèche dans une tasse d’eau. Mélangez farine, sel et une belle pincée de thym. Ajoutez la levure délayée et un petit verre d’eau (15 à 20 cl). Pétrissez la pâte jusqu’à obtenir une belle boule.
Farinez-la légèrement et laissez-la doubler de volume à couvert, dans un endroit chaud de la cuisine.
Préchauffez le four à 225°c. Ensuite séparez-la en 12 morceaux égaux. Etalez-les pour former 12 disques d’une quinzaine de centimètres.
Tartinez le centre de ces chaussons du fromage choisi. Refermez les chaussons en roulant les bords pour bien les sceller.
Mettez-les au four pour 10 minutes environ. Il faut qu’ils soient joliment gonflés et bien dorés. Sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille.

| Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : chaussons fourrés thym-fromage, chaussons, thym, fromage |  Facebook | |  Imprimer