Avocats au yaourt (jeudi, 21 juin 2012)

Leçon 85 : Que faut-il faire quand un avocat se retrouve dans votre panier ?
1. Différencier avocat et avocat
Tout dépend bien évidemment de la taille de votre panier. S’il est immense, il se peut que vous soyez en présence d’un avoué. Approchez-vous et observez la chose, s’il est vêtu de noir et parle en faisant des effets de manche, c’est bien un avoué. S’il est vert et se laisse tâter sans mot dire, c’est un fruit.
2. Pourquoi et comment tâter l’avocat.
Une fois que vous êtes sûr d’être en présence d’un avocat, fruit de l’avocatier, vous avez le droit de le tâter pour la seule et bonne raison de savoir s’il est bon à manger. Utilisez le pouce de la main droite, effectuez une douce pression sur la tête de l’avocat. Si votre pouce s’enfonce carrément, jetez-le, il est malheureusement véreux. En revanche, si votre pouce ressent une subtile résistance, si la tête reprend aussitôt sa forme première, il est bon, vous avez de la chance, vous êtes tombé sur un bon avocat. Et ça, ça n’a pas de prix. C’est tellement rare qu’il faut battre tambour pour l’annoncer autour de vous.
3. Que manger dans un avocat.
Même s’il est bon au toucher, tout ne se mange pas dans un avocat. Non, il ne faut pas manger la peau. Elle est toxique et n’est pas bonne du tout.
Si en le mangeant, vous sentez une forte résistance, sachez que vous n’êtes pas tombé sur un os, l’avocat n’étant pas un animal, ni un être humain. Vous êtes tombé sur un noyau, noyau qui ne se mange pas non plus. En réalité la seule chose qui se mange dans ce fruit est la pulpe à la couleur mi-blanchâtre, mi-verdâtre.
Si sa pulpe est noirâtre, vous êtes encore tombé sur un avocat véreux. Pas de chance.
4. Comment cuisiner l’avocat.
Pour ne pas qu’il devienne noir, l’avocat a besoin de citron. Une fois citronné, mangez-le à la petite cuillère avec un peu de sel ou passez-le au mixeur ou coupez-le en dés.
Vous avez le droit de faire ce que vous voulez avec votre avocat. On vous laisse seul juge.


Avocats au yaourt
Acheter un avocat n’est pas chose facile. Il faut choisir le bon vendeur. Un bon vendeur d’avocat  fait parler ses clients. « C’est pour demain, samedi ou dimanche ?»

avocats au yaourt, avocat, yaourt

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 avocats mûrs mais pas trop, 1 yaourt-nature, 2 cuillères à soupe de fromage blanc, 1 citron, 2 petites échalotes nouvelles, 1 gousse d’ail, 200 g de crevettes, feuilles de salade, sel, poivre et paprika.
Préparation : 5 mn – Cuisson : Aucune – Coût : * - Difficulté : *
Pressez le citron pour en recueillir le jus. Coupez les avocats en deux, enlevez les noyaux et sortez la chair sans écraser les fruits. Réservez l’enveloppe des avocats. Coupez la chair en petits dés. Versez le jus sur les avocats. Ciselez les échalotes avec les tiges. Epluchez et pilez l’ail. Mélangez le yaourt et le fromage blanc, incorporez au mélange les échalotes, l’ail. Versez sur les avocats. Salez, poivrez et mélangez. Décortiquez les crevettes. Si elles sont grosses, coupez-les de la taille des dés d’avocat. Puis incorporez-les aux avocats. Lavez et coupez la salade en fines lamelles. Déposez ces lamelles dans le fond des enveloppes d’avocats puis répartissez le mélange avocat-yaourt sur la salade. Saupoudrez de paprika fort pour relever le plat selon vos goûts. Mettez impérativement au frais avant de servir.

21.06.2012

| Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : avocats au yaourt, avocat, yaourt |  Facebook | |  Imprimer