Vin chaud (lundi, 14 décembre 2009)

 

P1130151-1.jpgDernier volet du triptyque + 1 sur les marchés de Noël chez nos cousins germains. La Cocotte ne sait pas comment on dit un tableau composé de 4 objets : un quadryptique ? Si jamais vous avez la réponse, n'hésitez pas à lui en faire part.

Roulement de tambour ! Ratatatatatata !

Et voici le seul, l'unique ! J'ai nommé le Glühwein (prononcez gluvaïnnn) ! Du vin chaud.

On en prend un, puis on en reprend un deuxième. C'est pas tous les jours qu'on vient en Allemagne,,,Ah, oui, vraiment, bien chaud, bien agréable !

Un p'tit troisième ? Ja, natürlich !

Soudain, sans prévenir, on ne sait pas pourquoi, on prétexte que la route nous a fatigué, que les pavés glissent anormalement plus en Allemagne qu'en France, que les flots tumultueux de la Moselle nous ont fichu la nausée et on s'agrippe comme on peut, au bras de sa copine,,, Hum, bin chaud, bin agréabl' !

Celui qui a décidé de de pas succomber à la tentation n'a aucun mal à retrouver la voiture, lui ! Et il nous ramène à l'hôtel où on va se coucher en attendant la belle nuit de Noël, la neige qui étend son manteau blanc,,, fin fau, fin nagréap !

Dans un esprit évident d'ouverture et de convivialité, les Allemands en font avec ou sans alcool, pour petits et grands, jeunes et vieux, allemands ou pas. Ils le font au vin rouge, au vin blanc, au jus de pomme ou au jus de raisin, ajoutent une orange ou un citron, parfument d'anis étoilé et/ou de clous de girofle, mettent un bâton de cannelle, en ajoutent un second, décident d'ajouter le zeste d'une orange. Oh zut puis non, tiens, on va mettre du citron !

Bref ils ont mille et une recettes pour ce classique et on ne va pas se gêner pour les copier.

La Cocotte, aussi conviviale et ouverte qu'une Teutonne, vous livre ici trois ou quatre recettes.,,,testées et approuvées et re-testées et re-approuvées,

Ach ! Quel dévouement ! Quel zèle ! Quelle abnégation ! Quel esprit de sacrifice !

 

Avant de commencer, voici une règle à ne pas enfreindre :

Si vous voulez préserver votre santé, ne faites jamais bouillir votre vin chaud, ne dépassez pas les 80°c pour la cuisson.

 

Les quantités données sont valables pour trois personnes :

1, Au vin rouge

1 bouteille de vin rouge sec et léger, plutôt un vin d'Anjou

10 sucre en morceaux

2 oranges non traitées

2 bâtons de cannelle

3 clous de girofle

3 graines d'anis étoilé

 

Prélevez le zeste des oranges puis pressez-les pour recueillir le jus. Dans une casserole, mêlez tous les ingrédients et faites chauffer doucement pendant 10 minutes. Laissez refroidir, filtrez et versez votre vin dans une jolie bouteille.

 

2,  Au vin blanc de Moselle (à boire avec un Jeff)

1 bouteille de Müller-Thurgau sec

10 morceaux de sucre candi

3 clous de girofle

2 bâtons de cannelle

1 orange non traitée en tranches

 

Mettez tous ces ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu doux pendant 10 minutes. Versez tel quel dans une jolie bouteille.

 

3, Au vin blanc et rhum

1 bouteille de vin d'Alsace, du Sylvaner par exemple

1 petit verre de rhum

1 orange non-traitée coupée en tranches

1 poignée de raisins secs

1 bâton de cannelle

2 clous de girofle

quelques graines de cardamome

 

Mettez tous ces ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu doux pendant 10 minutes. Versez tel quel dans une jolie bouteille.

 

P1130090.jpgEt maintenant pour les enfants et ceux qui conduisent

1, Kinder punch

1 bouteille de jus de raisin

1 poignée de raisins secs

3 cuillères à soupe d'amandes en poudre

1 bâton de cannelle

2 clous de girofle

3 graines de cardamome

3 tranches de citron non-traité

 

Mettez tous ces ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu doux pendant 10 minutes. Versez tel quel dans une jolie bouteille. Enlevez les clous de girofle avant de servir. Si les enfants tombent dessus, c'est la soupe à la grimace assurée !

 

2, Aux fruits rouges

0, 5 litre d'infusion aux fruits rouges

0, 5 litre de jus de pomme

le jus d'un citron non-traité

3 cuillères à café de miel

 

Mettez tous ces ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu doux pendant 10 minutes. Versez tel quel dans une jolie bouteille.

 

Une jolie bouteille, ça fait un joli cadeau.

Bien chaud, bien agréable !

L'année prochaine, on ira voir ailleurs. L'Allemagne, ça, c'est fait.

 

Cliquez ici et lisez un des nombreux articles de la Voix du Nord sur le sujet. Si vous n'avez pas le temps d'aller outre-Rhin, la commune de Lauwin-Planque organise un marché de Noël allemand.

Tout est à consommer bien évidemment avec modération.

| Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : vin chaud, marchés de noël, marché de noël, allemagne, kinderpunsch, glühwein |  Facebook | |  Imprimer