Soupe Céleri-tomates et moules (dimanche, 13 septembre 2009)

 

P1100826.JPGQuand la cocotte a dit à ses copines que la prochaine recette sur ce blog serait une soupe à base de céleri, elles ont fait la grimace*.

Ouais !

Mais quand elles vont apprendre que le céleri est un aliment à « calories négatives », elles vont se ruer chez le marchand de légumes et vont lui acheter tout son stock !

Ouais, rien que ça !

Un aliment à calories négatives, c'est un aliment qui fait perdre des calories quand on le mange et surtout quand on le digère.

Là, tout de suite, on fait moins les malignes, Mesdames !

Ce charmant légume qui ne la ramène pas, lui, a toutes les qualités, il est diurétique, carminatif, dépuratif, stomachique.

Le céleri est comme le cochon, tout est bon chez lui : les feuilles, les branches et la racine.

La Cocotte adore sa racine en purée, ses branches dans le couscous ou à croquer, juste comme ça. Et les feuilles dans les moules, ça parfume merveilleusement.

C'est la raison pour laquelle aujourd'hui la Cocotte vous offre une recette de soupe de céleri-tomates et moules.

Ouais ! Céleri-tomates et moules ! Ça évoquera pour certains l'odeur de la marmite de moules à la braderie de Lille et ça permettra aux autres qui sont au régime de se goinfrer sans retenue , (cf, toutes les vertus sus-citées).

Et pour le même prix, Mesdames, Messieurs, ma soupe prendra 3 minutes de votre temps précieux.

Deux versions sont possibles : une pour les fainéants et une autre pour ceux qui n'ont rien d'autre à faire que de la soupe Céleri-tomates-moules. La Cocotte a fait un mix-and-match des deux.

 

Il vous faut :

une cuillère à soupe d'huile d'olive

un bouquet de céleri (feuilles et branches)

6 belles tomates à peler (pour ceux qui ont le temps) ou une boîte de tomates déjà pelées (pour les fainéants)

3 courgettes (ça, c'est pour donner une certaine consistance à la soupe)

un litre de moules à cuire et à décoquiller (pour les kékés), un pot de moules nature (pour les paresseux dont la Cocotte fait partie)

un peu de thym, du sel et du poivre

de l'eau

 

Faites chauffer votre huile dans une marmite, ajoutez le céleri lavé et coupé en tronçons, les tomates pelées, les courgettes lavées et coupées en rondelles (grossières pour les tire-au-flanc ou épluchées un rang sur deux et en rondelles de 5 mm d'épaisseur pour les prout-prout) et une branchette de thym..

Couvrez d'eau et laissez cuire pendant 20 ou 25 minutes.

Au bout de ce temps, retirez la branchette de thym, mixez votre soupe et ajoutez les moules, (pour les gourmets, sans les coquilles, et pour les feignasses, sans le jus du pot). Liassez chauffer encore un tout petit peu.

La Cocotte opte pour la deuxième proposition !

Salez et poivrez selon votre goût et servez.

 

* Pour être honnête avec vous, elles ont fait la grimace parce qu'il y avait des moules. Mais ne faites pas comme elles, testez cette soupe ! Elle ressemble à un chowder et elle est délicieuse, vraiment !

Mes p'tits poussins ont adoré, c'est pour dire....

| Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : céleri, tomates, moules |  Facebook | |  Imprimer