samedi, 02 novembre 2013

Velouté tomate et bœuf

Sautez sur les dernières tomates de la saison et faites-en du coulis. Mais attendez d’être chez vous pour faire ça. Ne prenez pas tout ce que je dis au mot.

Velouté tomate et bœuf, tomates, poireaux, boeuf, pommes de terre, Roquefort

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 bocal de coulis de tomates de 700 g ou 1 kg de tomates bien mûres, 3 pommes de terre à tout faire, 2 poireaux, 300 g de viande hachée de bœuf, ail, sel, poivre, fromage bleu type Roquefort, huile d’olive.
Préparation : 15 mn – cuisson : 40 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : faitout et mixeur plongeant.
Si vous avez des tomates bien mûres, pelez-les à l’eau bouillante puis passez-les au moulin à légumes pour en faire du coulis. Sinon utilisez le bocal de coulis.
Dans le faitout faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et faites revenir la viande hachée quelques instants. Pendant ce temps nettoyez les poireaux et épluchez les pommes de terre. Coupez les 2 légumes en tout petits morceaux, pelez et ciselez une gousse d’ail. Ajoutez ces ingrédients à la viande, recouvrez de coulis de tomate et ajoutez 250 à 300 ml d’eau. Salez, poivrez légèrement, couvrez et laissez chauffer 30 mn à feu modéré. Au bout de ce temps, passez la soupe au mixeur plongeant longtemps, jusqu’à obtenir un beau velouté. Rectifiez l’assaisonnement et servez le velouté en le parsemant de fromage bleu émietté.

lundi, 28 octobre 2013

Pommes de terre au caciocavallo et mâche-tomate

Le caciocavallo est un fromage italien qui a la forme d’une boule avec une ficelle pour le suspendre. Idéalement fondant, c’est un petit bonheur de fromage.

Pommes de terre au caciocavallo et mâche-tomate, caciocavallo, pommes de terre, mâche

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre Charlotte ou Agria, 25 g de saindoux, 250 g de fromage Caciocavallo, sel, piment d’Espelette, 200 g de mâche, vinaigre balsamique, 8 cl de coulis de tomates, poivre.
Préparation : 15 mn – cuisson : 45 mn – coût : * - difficulté : *
Pelez les pommes de terre et coupez-les en tranches fines. Lavez-les puis séchez-les bien.
Faites fondre le saindoux dans une poêle anti-adhésive et faites sauter vos pommes de terre. Salez-les, saupoudrez-le de piment d’Espelette et retournez-les souvent pendant la cuisson. Ajoutez un peu de saindoux si nécessaire.
Au bout de 35 à 40 mn, à feu modéré, les pommes de terre devraient être croustillantes. 10 mn avant la fin de la cuisson, tranchez le Caciocavallo et disposez-le sur les pommes de terre pour qu’il fonde.
Nettoyez la mâche. Préparez une vinaigrette avec 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique et 8 cl de coulis de tomates. Salez et poivrez et mélangez à la salade.
Servez les pommes de terre au fromage fondu avec la salade de mâche.

mardi, 15 octobre 2013

Pie pommes et tomme

Vous avez vu ? Le petit oiseau est sorti. Il fait office de cheminée dans mon pie, pour enlever la vapeur qui se forme à l’intérieur. Malin, l’oiseau !

Pie pommes et tomme, pie, pommes de terre, tomme d'Orchies affinée à la bière

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre un peu farineuses, 500 g de pommes à cuire, 1 rouleau de pâte feuilletée pur beurre, 250 g de tomme d’Orchies affinée à la bière, sel, poivre, crème fraîche, 1 jaune d’œuf.
Préparation : 10 mn – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : plat à pie ou à gratin et pinceau
Préchauffez le four à 180/200°c. Epluchez les pommes de terre, lavez-les, essuyez-les puis coupez-les en fines rondelles. Pelez les pommes, enlevez les pépins avec un vide-pommes et coupez-les en rondelles également. Coupez le fromage en fines tranches.
Déposez 1 ou 2 cuillères de crème fraîche dans le fond du plat à pie. Déposez une couche de pommes de terre, puis une couche de pommes et une couche de fromage. Recommencez l’opération jusqu’en haut du plat. Terminez par deux cuillères de crème fraîche, salez et poivrez.
Recouvrez le plat de pâte feuilletée. Rentrez les bords de la pâte à l’intérieur du plat. Mélangez le jaune d’œuf et avec le pinceau, répartissez-le sur la pâte pour qu’elle dore à la cuisson.
Mettez au four pendant une petite heure.
Servez avec une salade.

jeudi, 26 septembre 2013

Patatorloff

Maman, qu’est-ce qu’on mange ce soir ? Des patatorloff, ma chérie, j’ai vu ça dans la Voix du Nord de ce matin. Maman, je t’aime ! Moi aussi, ma chérie.

Patatorloff, pommes de terre, charlotte, pommes de terre Charlotte, salami, Gouda

Pour 6 personnes
Ingrédients : 12 pommes de terre Charlotte (grandes et allongées), 24 fines rondelles de salami, 12 grandes tranches de Gouda, sel, poivre.
Préparation : 5 mn – 30 à 40 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : papier-cuisson
Lavez les pommes de terre, ne les épluchez pas et cuisez-les à l’eau salée pendant 15 minutes. Il ne faut pas qu’elles se démontent. Laissez-les refroidir complétement, l’idéal étant de les laisser au réfrigérateur une nuit.
Préchauffez le four à 180°c. Coupez les pommes de terre dans la longueur en 3 ou 4 « tranches » mais pas jusqu’en bas. Coupez les rondelles de salami en deux et les tranches de Gouda en 4 et farcissez-en vos pommes de terre en alternant salami et gouda. Poivrez. Déposez les pommes de terre dans un plat à gratin recouvert de papier-cuisson. Serrez-les bien pour ne pas qu’elles s’ouvrent. Et passez-les au four une vingtaine de minutes, le temps que le fromage fonde et gratine un peu. Servez-les bien chaudes avec une salade.

jeudi, 05 septembre 2013

Salade de haricots verts, sauce au raifort

Et comme vous vous êtes précipités pour acheter un pot de raifort pour les cornichons de lundi, voici une deuxième recette pour le vider.

Salade de haricots verts, sauce au raifort, haricots verts, pommes de terre, grenaille, raifort, câpres, fromage blanc

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de haricots verts extra-fins, 500 g de pomme de terre grenaille, 1 oignon blanc, 150 g de fromage blanc, 2 cuillères à soupe de câpres en saumure, 1 cuillère à café de raifort en crème, jus de citron, sel et poivre blanc.
Préparation : 10 mn – cuisson : 20 mn – coût : * - difficulté : *
Equeutez les haricots, lavez-les puis coupez-les en morceaux de 3 ou 4 cm. Faites-les bouillir à l’eau salée 10 mn. Egouttez. Faites cuire les pommes de terre non-épluchées 20 mn à l’eau salée. Pelez-les une fois refroidies et coupez-les en rondelles. Pelez et râpez l’oignon blanc. Mélangez-le au fromage blanc et au raifort. Egouttez les câpres, rincez-les pour enlever la saumure et ajoutez-les au fromage blanc. Ajoutez un peu de jus de citron pour aciduler la sauce, salez légèrement et poivrez.
Mélangez vos légumes à la sauce et servez la salade bien fraîche en entrée ou avec une viande froide.

samedi, 03 août 2013

Gâteau bœuf-patate

Vous pouvez zapper l’épisode de passage dans le beurre mais quand même, quand c’est un peu gratiné, c’est bon. J’dis ça, j’dis rien…

Gâteau bœuf-patate, boeuf, boeuf haché, pommes de terre


Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 beau kilo de pommes de terre Victoria, 500 g de viande de bœuf haché, 2 œufs, 30 g de farine, sel, poivre, beurre.
Préparation : 15 mn – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe et cocotte-minute
Epluchez et lavez les pommes de terre. Séchez-les bien puis râpez-les finement.
Dans un grand plat creux, mélangez la viande hachée, les pommes de terre râpées, les deux œufs, la farine, le sel et le poivre. Déposez un rond de papier-cuisson dans le fond du panier-vapeur. Recouvrez-le du mélange viande-pommes de terre en tassant bien. Versez de l’eau dans la cocotte-minute et rangez le panier-vapeur dans la cocotte. Faites cuire 20 mn  à partir de la rotation de la soupape. Laissez complétement refroidir, voire mettez au frais pendant une nuit.
Puis coupez le gâteau en plusieurs morceaux, faites-les revenir doucement dans du beurre et laissez-les prendre une couleur dorée.
Accompagnez ce gâteau bœuf-patates de moutarde, de cornichons et d’une belle salade toute fraîche.

jeudi, 11 juillet 2013

Crumble de légumes et jambon à l’avoine

Réussir sa pâte à crumble, c’est toute une histoire. Tu vois, il faut travailler la pâte du bout des doigts, travailler du bout des doigts.

Crumble de légumes et jambon à l’avoine, pommes de terre, navet, flocons d'avoine

Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de pommes de terre, 200 g de navets nouveaux, 1 œuf, lait, 300 g de jambon blanc, 50 g de farine, 50 g de beurre, 50 g de flocons d’avoine, sel, poivre et piment fort.
Préparation : 20 mn – cuisson : 45 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : râpe
Coupez le beurre en petits dés. Mélangez-le à la farine et ajoutez les flocons d’avoine. Salez et poivrez et ajoutez un peu de piment fort. Travaillez la pâte du bout des doigts. Elle doit devenir comme du gros sable.
Préchauffez le four à 180°c. Passez le jambon au hachoir ou coupez-le en très petits morceaux. Epluchez pommes de terre et navets, lavez et séchez-les bien. Râpez-les finement. Mélangez le jambon, un œuf entier, un petit verre de lait et les légumes, assaisonnez légèrement.
Versez un peu de lait dans le plat à gratin, déposez le mélange jambon-légumes puis recouvrez de la pâte à crumble aux flocons d’avoine.
Mettez à gratiner pendant 40 à 45 minutes. Et servez avec une salade.

11.07.2013

vendredi, 28 juin 2013

Mumbai patates

Ouvrez grand les fenêtres de votre cuisine et faites profiter vos voisins des odeurs qui s’échappent du four. Mais attention, ils pourraient venir tout vous manger.

Mumbai patates, pommes de terre, épices

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1, 5 kg de pommes de terre Charlotte, 1 belle càc de cumin en grains, paprika doux, ail en poudre et de gingembre, 3 càc de coriandre en grains, 5 clous de girofle, 10 capsules de cardamome, ½ càc de poivre noir en grains et de curcuma, sel, 3 petits piments séchés, huile d’arachide, crème fraîche.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h - coût : * - difficulté : * - ustensile : petite poêle et moulin à poivre
Décortiquez les capsules de cardamome pour récupérer l’intérieur. Dans une poêle faites griller à sec cumin, coriandre, girofle, poivre et cardamome. Très vite les parfums se dégagent, arrêtez la cuisson. Mélangez alors les autres épices aux premières. Ajoutez une bonne pincée de gros sel, l’ail et les piments et réduisez en poudre les épices avec le moulin à poivre. Allongez de 5 cl d’huile d’arachide et d’une grosse cuillère de crème fraîche. Epluchez les pommes de terre. Coupez-les en quartiers, essuyez-les bien puis mélangez-les à la crème d’épices. Couvrez d’un film-plastique et laissez mariner 2 heures au réfrigérateur.
Au bout de ce temps, préchauffez le four à 150°c. Etalez les pommes de terre dans la lèchefrite puis enfournez 45 mn. Montez à 175°c pendant 10 mn puis mettez en position gril encore 5 minutes.

28.06.2013

lundi, 24 juin 2013

Farcis aux épinards

Inutile de mettre du beurre dans les épinards, ni dans les pommes de terre, ni dans la viande. C’est comme ça qu’on améliore ses conditions de vie.

Farcis aux épinards, épinards, pommes de terre, poitrine de porc

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g d’épinards frais, 500 g de poitrine de porc, 500 à 600 g de pommes de terre, 1 œuf, ail moulu, sel et poivre.
Préparation : 15 mn – cuisson : 1 h 30 – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir à viande et 6 moules à muffins en silicone.
Equeutez et lavez les épinards à grandes eaux. Egouttez-les sommairement et faites-les « tomber » 2 minutes en les faisant chauffer dans une grande casserole. Dès qu’ils ont rétréci, arrêtez la cuisson et laissez-les refroidir. Epluchez les pommes de terre, coupez-les en quartiers et faites-les cuire à l’eau pendant 15 à 20 mn. Egouttez, laissez refroidir puis écrasez-les à la fourchette. Enlevez la couenne de la poitrine de porc et passez la viande au hachoir (gros trous).
Préchauffez le four à 175°c.
Egouttez les épinards, pressez-les entre les mains pour enlever toute l’eau et coupez-les finement.
Mélangez-les à la viande hachée, ajoutez les pommes de terre, l’œuf entier, salez et poivrez et saupoudrez d’une demi-cuillère à café d’ail moulu. Répartissez ce mélange dans les moules à silicone et déposez-les dans un bain-marie. Enfournez pour 1 h à 1 h 15. Mangez chaud ou froid.

24.06.2013

dimanche, 09 juin 2013

Mousseline à l’ail nouveau et côtes au beurre

Suite et fin, il ne reste plus de lait battu dans la bouteille. Le reste, la Cocotte l’a mélangé avec un peu de sucre et l’a bu tout cru. Miam !

Mousseline à l’ail nouveau et côtes au beurre, mousseline, pommes de terre, céleri, babeurre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 500 g de pommes de terre Bintje, 300 g de céleri-boule, 3 éclats d’ail nouveau, 275 ml à 300 ml de lait battu, beurre, sel et poivre blanc, 6 côtes de porc ou de veau.
Préparation : 10 mn – cuisson : 25 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : poêle
Epluchez le céleri-boule et coupez-le en dés grossiers. Plongez-les dans une casserole d’eau bouillante salée. Ensuite épluchez les pommes de terre et coupez-les en dés également. 5 mn après avoir mis le céleri dans la casserole, ajoutez les pommes de terre. Laissez cuire 20 mn.
Pendant ce temps, épluchez et ciselez l’ail nouveau. Faites fondre une belle noix de beurre dans la poêle et faites cuire vos côtes de porc, retournez-les fréquemment puis quand elles sont cuites, arrêtez la cuisson et réservez-les dans une assiette. Quand la poêle est encore chaude, ajoutez un peu de beurre et l’ail nouveau. L’ail va cuire avec la chaleur restante.
Egouttez céleri et pommes de terre, écrasez-les au presse-purée, ajoutez le lait battu et la sauce beurre et ail nouveau. Salez, poivrez et mélangez.

09.06.2013

mardi, 09 avril 2013

Pommes de terre rucola-aglio-origano

Leçon d’italien n° 35, rucola = roquette, aglio = ail et origano = origan. En fait c’est aussi facile à retenir ces mots qu’à manger ce plat.

Pommes de terre rucola-aglio-origano, pommes de terre, roquette, ail, origan

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre Charlotte, huile d’olive, 150 g de fromage de chèvre frais, un peu de crème liquide, 50 g de roquette, quelques branches d’origan frais, 2 gousses d’ail, 12 olives noires, sel, poivre.
Préparation : 15 mn – cuisson : 30 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : poêle anti-adhésive
Lavez soigneusement vos pommes de terre et faites-les cuire à la peau pendant 15 minutes. Coupez-les en deux dans la longueur. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive et déposez les moitiés de pommes de terre, côté chair dans le fond. Laissez cuire doucement 10 minutes sans jamais les retourner. Lavez puis coupez la roquette en petits tronçons d’1 à 2 cm. Mélangez-la au fromage de chèvre puis allongez avec 10 cl de crème liquide. Salez un peu, poivrez puis répartissez ce mélange sur les pommes de terre. Laissez fondre dans la poêle. Epluchez et ciselez les gousses d’ail, déposez-les sur le dessus puis terminez par quelques feuilles d’origan frais et les olives noires. Mangez aussitôt.
Moi, avec ce plat, en fermant les yeux, je suis en Toscane. Et vous ?

09.04.2013

vendredi, 05 avril 2013

Soupe de légumes aux spaghetti de cervelas

Allez, faites-moi plaisir. Rien que pour vous amuser à découper le cervelas en fins spaghetti, faites cette soupe. En plus, elle est bonne.

Soupe de légumes aux spaghetti de cervelas, pommes de terre, poireaux, carottes, échalotes nouvelles, cervelas, spaghjetti de cervelas

Pour 6 personnes
Ingrédients : 4 pommes de terre moyennes, 2 poireaux,  1 carotte, 1 botte d’échalotes nouvelles, 10 baies de genièvre, beurre, sel et poivre, 400 g de cervelas.
Préparation : 15 mn – cuisson : 25 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : mixeur plongeant ou moulin à légumes
Epluchez les pommes de terre et les carottes et coupez-les en gros cubes. Débarrassez-vous du bout touffu et d’un peu de vert des poireaux, coupez les poireaux en tronçons. Lavez-les. Epluchez les échalotes, coupez une partie des queues. Faites fondre le beurre dans un faitout, ajoutez les légumes, laissez-les dorer quelques minutes puis mouillez avec un litre d’eau. Salez et poivrez. Ajoutez les baies de genièvre. Couvrez et laissez cuire 25 minutes à petits bouillons. Pendant ce temps, coupez le cervelas en tranches puis en fines lamelles et faites-les dorer dans une poêle anti-adhésive, à feu doux et sans ajouter de matière grasse.
Passez la soupe au mixeur. Servez la soupe dans de grandes assiettes et répartissez les lamelles de cervelas par-dessus.

05.04.2013

mardi, 02 avril 2013

Pommes de terre Rogolbodives

Si vos pommes de terre se transforment en purée, c’est pas grave ! Et si les endives croquent encore un peu, c’est pas grave ! Ça va être délicieux.

Pommes de terre Rogolbodives, pommes de terre, endives

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre Charlotte, 500 g d’endives, 1 poireau, sel, poivre, eau et sucre roux, matière grasse (beurre, huile ou saindoux)
Préparation : 10 mn – cuisson : 25 mn – coût : * - difficulté : * - ustensile : cocotte en fonte ou faitout
Epluchez et lavez les pommes de terre. Essuyez-les coupez-les en gros cubes. Coupez le bout touffu et une partie du vert du poireau. Coupez-le dans la longueur et enlevez la base dure au centre du poireau. Ciselez-le et passez-le sous l’eau. Dans la cocotte en fonte, faites fondre un peu de matière grasse. Ajoutez les cubes de pommes de terre et le poireau. Faites dorer 3 ou 4 minutes puis ajoutez un verre d’eau. Salez, poivrez et couvrez. Laissez cuire à feu doux pendant 20 minutes. Pendant ce temps, enlevez les premières feuilles des endives, coupez les endives dans la longueur et enlevez aussi la partie dure au centre de l’endive. Puis coupez-les en tronçons. Ecrasez grossièrement les pommes de terre dans la cocotte puis ajoutez les endives. Mélangez, rectifiez l’assaisonnement et ajoutez un peu d’eau si nécessaire. Couvrez à nouveau et laissez cuire encore 5 à 10 minutes.
Pour servir, saupoudrez d’un peu de sucre roux pour casser l’amertume des endives et accompagnez de jambon.

02.04.2013

jeudi, 21 mars 2013

Carottes et pommes de terre safranées

Cette épice est magique ! Il suffit de quelques filaments de safran pour donner à votre plat une saveur qui vous emmène loin, loin, loin.

Carottes et pommes de terre safranées, carottes, pommes de terre, safran

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de carottes, 750 g de pommes de terre Bintje, 10 filaments de safran, huile d’olive, 2 bâtons de cannelle, 2 gousses d’ail, piment d’Espelette, sel et poivre.
Préparation : 5 mn + temps d’infusion – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : tajine
Portez à ébullition 50 cl d’eau. Quand l’eau bout, arrêtez le feu et déposez les filaments de safran dans l’eau. Couvrez la casserole et laissez infuser 30 mn. Epluchez carottes et pommes de terre, coupez les deux légumes en dés relativement gros. Faites chauffer le tajine, ajoutez 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Pelez et pilez l’ail et ajoutez-le à l’huile. Saupoudrez de piment d’Espelette, salez et poivrez. Ajoutez les légumes et faites-les revenir quelques instants en les remuant souvent. Mouillez avec le bouillon, ajoutez les bâtons de cannelle. Couvrez et laissez cuire à feu modéré pendant 30 minutes. Piquez les légumes avec la lame d’un couteau pour voir s’ils se laissent transpercer facilement. Si oui, arrêtez la cuisson, servez en plat unique avec un beau pain plat à tremper dedans.

21.03.2013

mardi, 05 mars 2013

Omelette légère à la patate

Avec une sauce aux champignons, cette omelette aux allures de soufflé est un délice. Le plus difficile, c’est de la plier dans la poêle.

Omelette légère à la patate, oeuf, omelette, pommes de terre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 pommes de terre, 4 œufs, 2 cuillères à soupe de farine, du lait, sel, poivre et matière grasse.
Préparation : 10 mn – cuisson : 10 à 15 mn – Coût : * - Difficulté : ** - Ustensiles : fouet électrique, râpe à légumes et poêle anti-adhésive.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige. Epluchez les pommes de terre, essuyez-les et râpez-les grossièrement. Enfermez-les dans un linge propre et serrez le linge propre pour extraire un maximum de jus des pommes de terre. Ajoutez-les aux jaunes d’œuf, continuez avec la farine, 10 à 15 cl de lait, salez et poivrez. Terminez en ajoutant les blancs en neige et mélangez en soulevant la masse délicatement.
Faites fondre de la matière grasse dans la poêle, versez votre préparation aux œufs et pommes de terre. Faites chauffer quelques minutes, rabattez doucement les côtés de l’omelette vers le centre pour former un long rectangle d’une dizaine de centimètres de large. Laissez cuire encore quelques minutes puis servez en coupant de grosses tranches dans votre omelette.
Si vous n’arrivez pas à la plier, laissez-la complète et coupez-la comme une tarte.

05.03.2013

lundi, 18 février 2013

Doubeurre au gratin

Samedi une amie entendait sur le marché des petites dames aux cheveux gris discuter devant le stand de leur boucher préféré :
« Oui, les gens disent qu’ils n’ont pas le temps de se préparer de bons petits plats mais ils ont bien le temps d’utiliser leur téléphone. Ils l’ont toujours à la main, leur téléphone. Pour ça ils ont le temps. »
Et oui, mes p’tites dames, ce qui nous fout en l’air, c’est ce rapport temps-cheval.
On n’a pas le temps de faire ses courses, on n’a pas le temps de choisir ses produits, on n’a pas le temps de se préparer un petit plat, on n’a pas le temps d’allumer son four.
Du coup, tout doit se faire avec un chrono dans les mains. On achète vite, sans regarder de près, des produits dont la qualité et la provenance sont parfois, souvent, voire très souvent, très suspectes. Plus de temps pour déambuler dans les allées d’un marché, plus le temps de discuter avec la fromagère qui vous contera l’histoire de son Comté, 18 mois d’affinage.
Plus le temps de soupeser le chou vert ou le chou rouge d’où s’écoule encore la rosée du matin du maraîcher qui est toujours là au rendez-vous, qu’il neige, qu’il vente, qu’il pleuve, par tous les temps. Plus le temps de constater que les fèves, c’est pas encore pour maintenant, il faudra attendre un peu.
Plus le temps d’admirer les poissons péchés de la veille et d’écouter les p’tites recettes du poissonnier.
Plus le temps d’aller boire un p’tit café au troquet du coin avec le boucher au tablier maculé de sang de vrai bœuf.
Plus le temps de rien ! Juste le temps de déballer une brique gelée, lissée mécaniquement, recouverte d’un fromage dont le lait sort d’une vache qui n’a jamais foulé une terre boueuse ni mangé de foin.
Juste le temps de faire cuire cette brique au micro-ondes, ça va plus vite.
Et quand on amène son plat à table, on fait comme on nous l’a bien appris dans la pub, on déclare : « C’est moi qui l’ai fait ».
Et du coup, par manque de temps, on se retrouve à manger du cheval.
Pourquoi ? Tout simplement parce que le temps c’est de l’argent. 
Parce que les industriels de la malbouffe, les chronométreurs  de merde en boîte l’ont bien compris et iront toujours chercher leurs produits au moins cher.
Qu’importe le goût, pourvu qu’on ait les sous.
 En Roumanie on se retrouve avec plein de viande de cheval sur les bras ? Et si on en mettait dans des lasagnes censément au bœuf ? De toute façon, si les consommateurs n’ont pas le temps de se préparer des petits plats, ils ont encore moins le temps de lire les étiquettes…
C’est le rapport cheval-temps. La boucle est bouclée.
Et sur notre téléphone, on s’enverra des images d’une boîte de surgelés qui gagne le tiercé, les photos-montage d’un cheval avec un corps de bœuf, des couvertures de livres aux titres tronqués avec des jeux de mots plus lourds les uns que les autres. Et on cliquera sur « J’aime » parce qu’on a bien le temps de rire un peu… Merde, quoi !

La recette de doubeurre au gratin

Remplacez le cottage cheese par du fromage bleu, ça fait joli dans le plat et ça renforce le goût. Et s’il vous reste de la courge butternut, goûtez-la crue. Croyez-moi, c’est délicieux.

Doubeurre au gratin, doubeurre, courge butternut, butternut, pommes de terre, carottes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 belles pommes de terre Bintje, le même poids en carottes, le même poids en courge butternut (doubeurre), 100 g de cottage cheese, 200 ml de lait, ail, piment en poudre, poivre blanc et sel.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 1 h – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : mandoline, plat à gratin
Préchauffez le four à 180°c. Epluchez pommes de terre, carottes et courge Butternut. Avec la mandoline, coupez très finement les trois légumes en fines rondelles. Si vous n’avez pas de mandoline, faites-le de façon très régulière avec un couteau bien aiguisé. Pelez une gousse d’ail et frottez le fond du plat à gratin avec. Versez un peu de lait dans le fond du plat et déposez vos légumes en couches successives. Salez et poivrez légèrement à chaque couche. Dans un bol mélangez le reste du lait et le cottage cheese. Versez sur toute la préparation puis saupoudrez d’un peu de piment et mettez votre plat au four. Quand le dessus des légumes est bien gratiné et que les légumes se laissent facilement transpercer avec la lame d’un couteau, arrêtez la cuisson. Comptez une bonne heure pour en arriver là.

18.02.2013

mercredi, 06 février 2013

Tortilla de patatas au Maroilles

Ce serait comme qui dirait le mariage de l’Espagne et du Nord, un plat qu’on aurait pu manger lors du siège d’Arras  en 1640, un plat pour avoir la paix, avec ou sans oignon.

Tortilla de patatas au Maroilles, tortilla, maroilles, pommes de terre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 750 g de pommes de terre Bintje, 1 chorizo (fort ou doux selon votre goût), 100 g de Maroilles, 6 œufs, sel et poivre. Facultatif : 1 oignon.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 30 mn – Coût : * - difficulté : * - Ustensile : grande poêle anti-adhésive
Faites cuire les pommes de terre à la peau dans de l’eau bouillante jusqu’à ce que la lame d’un couteau transperce facilement la chair. Laissez refroidir. Pendant ce temps, détaillez le chorizo, non dans la largeur mais dans la longueur pour avoir de grandes tranches fines.
Disposez ces tranches dans la poêle et faites chauffer. Retournez les tranches. Enlevez le gras qui va sortir du chorizo. Laissez cuire à feu doux.
Pelez les pommes de terre, écrasez-les grossièrement à la fourchette. Cassez les œufs entiers dessus et mélangez. Salez et poivrez. Coupez le Maroilles en tranches.
Couvrez le chorizo des tranches de Maroilles puis recouvrez les deux ingrédients avec la purée de pommes de terre aux œufs. Tassez et faites chauffer 10 mn puis posez un grand plat sur la poêle. Retournez la poêle et faites glisser la tortilla, côté non cuit dans la poêle, en prenant soin qu’il y ait encore un peu de matière grasse. Laissez cuire encore 10 mn et c’est prêt.

06.02.2013

lundi, 07 janvier 2013

Hutspot

Quand l’hiver est rude aux Pays-Bas, l’autochtone ne fait pas que rentrer du bois, il se prépare aussi du hutspot. Ça tient bien au corps et c’est tout simplement bon.

Hutspot, pommes de terre, carottes

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de pommes de terre Bintje, 500 g de carottes, 1 cube de bouillon de légumes ou 1 litre de bouillon-maison, 1 oignon, 20 cl de lait, 150 g de fromage râpé, sel et poivre, un peu de matière grasse.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 45 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensiles : Presse-purée et plat à gratin
Epluchez les pommes de terre et les carottes. Lavez-les puis coupez-les en gros morceaux. Déposez-les dans une casserole. Si vous avez du bouillon-maison, couvrez-en les légumes sinon salez et ajoutez le cube de bouillon de légumes. Couvrez et laissez cuire pendant 15 mn. Pendant ce temps, épluchez et ciselez l’oignon et faites-le dorer dans un peu de matière grasse. Au bout des 15 mn, pommes de terre et carottes se laissent facilement transpercer par la lame d’un couteau. Enlevez le plus de liquide possible puis passez vos légumes très grossièrement au presse-purée. Attention, il ne s’agit pas d’obtenir une purée. Ajoutez 15 cl de lait et l’oignon, poivrez et mélangez sommairement. Préchauffez le four à 180°c. Versez 5 cl de lait dans le fon d’un plat à gratin, recouvrez de votre purée, saupoudrez de fromage râpé et passez au four pour une trentaine de minutes.

07.01.2013

jeudi, 03 janvier 2013

Pfloutes au panais

Le panais n’est pas la tasse de thé de la Cocotte. Alors quand elle en a dans son panier, il faut qu’elle se creuse pour trouver une idée de recette. Et si elle en faisait des pfloutes…

Pfloutes au panais, panais, pommes de terre, pfloutes

Pour une quinzaine de pfloutes
Ingrédients : 500 g de pommes de terre, 500 g de panais, 1 oignon ou 1 échalote, 1 œuf, 2 cuillères à soupe de farine, un peu de muscade, sel et poivre, beurre.
Préparation : 15 mn – Cuisson : 30 mn – Coût : * - Difficulté : ** - Ustensile : Presse-purée
Epluchez pommes de terre et panais. Coupez les légumes en morceaux. Faites-les cuire à l’eau bouillante salée pendant 15 mn. Egouttez-les puis passez-les au presse-purée. Ajoutez à ces légumes écrasés les 2 cuillères de farine, l’échalote ou l’oignon épluché et ciselé, l’œuf entier. Salez, poivrez et ajoutez un peu de muscade. Mélangez vigoureusement et à l’aide de deux cuillères à soupe, formez des sortes de quenelles. Faites mousser le beurre en le faisant chauffer doucement dans une poêle anti-adhésive. Déposez les pfloutes dans la poêle. Laissez-les dorer 5 mn d’un côté puis retournez-les. Laissez-les à nouveau dorer pendant 5 mn. Puis laissez encore 5 mn en les retournant très souvent.
Servez les pfloutes pommes de terre-panais avec une viande en sauce ou tout simplement une salade.

03.01.2013

jeudi, 27 décembre 2012

Salade tiède au pourpier

Le pourpier d’hiver, vous connaissez ? Ce sont des petites feuilles vert tendre, proches du cresson mais moins amères. Et ça se mange cru ou cuit. Un régal bon pour la santé.

Salade tiède au pourpier, pourpier, pourpier d'hiver, pommes de terre

Pour 6 personnes
Ingrédients : 800 g de pommes de terre (type rattes ou petites Charlotte), 1 grosse poignée de feuilles de pourpier d’hiver, 1 œuf, 8 cl d’huile de tournesol, 1 càc de moutarde forte, 1 yaourt-nature, 1 toute petite gousse d’ail, sel et poivre.
Préparation : 10 mn – Cuisson : 15 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : hachoir électrique
Lavez les pommes de terre et mettez dans une casserole, couvrez-les d’eau et faites-les cuire une dizaine de minutes. Vérifiez la cuisson en piquant la lame d’un couteau à travers. Pendant ce temps, plongez les feuilles de pourpier dans une petite casserole d’eau bouillante, faites-les blanchir 2 mn puis rincez-les et égouttez-les soigneusement. Il ne faut pas qu’il y ait encore de l’eau dans le pourpier. Montez une mayonnaise avec le jaune d’œuf, la moutarde et l’huile de tournesol.
Passez le pourpier au hachoir électrique. Ajoutez-le à la mayonnaise, ajoutez le yaourt et terminez par l’ail pilé, le sel et un peu de poivre.
Pelez les pommes de terre encore tièdes, mélangez-les à la sauce au pourpier et servez-les accompagnées de la sauce et d’une belle entrecôte.

27.12.2012