jeudi, 17 avril 2014

Harissa-maison

Aux premiers rayons de soleil, les jardins du Nord embaument la merguez. Et dans la cuisine, ça peut aussi sentir la harissa-maison. C’est tellement meilleur !

Harissa-maison, harissa, piments, piment, La Cocotte

Pour 1 pot de 300 à 350 g
Ingrédients : 350 g de piments rouges frais, 6 belles gousses d’ail, 2 cuillères à café de coriandre moulue, 1 cuillère à café de cumin moulu, sel, menthe sèche et huile d’olive.
Préparation : 15 min – cuisson : 5 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : gants en plastique, hachoir électrique, tamis, 1 bocal
Mettez vos gants avant de manipuler les piments sinon vous vous souviendrez longtemps que vous avez préparé de la harissa. Lavez les piments, coupez-leur la queue, ouvrez-les en deux et enlevez les graines. Déposez-les dans le panier-vapeur d’une cocotte-minute et faites-les cuire 4 à 5 minutes à partir de la rotation de la soupape. Puis sortez-les et passez-les au hachoir. Ajoutez l’ail pelé et mixez pour obtenir une purée. Déposez cette purée dans un tamis et laissez l’eau s’écouler.
Quand il n’y a plus d’eau, ajoutez les épices aux piments, soit deux belles cuillères à café de coriandre moulue et une de cumin. Salez selon vos goûts et ajoutez une belle pincée de menthe sèche. Ajoutez un peu d’huile d’olive pour lier la sauce et déposez-la dans un bocal bien propre. Couvrez d’un peu d’huile d’olive et fermez bien le bocal. Rangez-le au frais et à chaque fois que vous vous servirez de harissa, recouvrez le dessus d’un peu d’huile d’olive avant de remettre le bocal au frais.
De cette façon vous pourrez le garder plusieurs semaines.

mercredi, 16 avril 2014

Cake orange-carotte

Franchement moelleux, résolument acidulé, subtilement parfumé, artistiquement glacé, joliment coloré, rapidement dévoré.

Cake orange-carotte, cake, carottes, oranges, La Cocotte

Pour 6 personnes

Ingrédients : 200 g de carottes, 2 œufs, 200 g de farine, 125 g de sucre, 100 g de beurre, 2 oranges bio, levure chimique. Facultatif : 5 cl de Grand-Marnier
Préparation : 20 min – cuisson : 50 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : moule à manqué de 17 cm de diamètre et papier-cuisson.
Préchauffez le four à 180°c. Râpez les carottes. Faites fondre le beurre.
Dans un plat creux, battez les œufs, ajoutez 100 g de sucre et faites blanchir le mélange en fouettant vigoureusement œufs et sucre. Ajoutez la farine, le beurre, les carottes râpées et 1 belle cuillère à café de levure chimique. Mélangez bien.
Tapissez un moule à manqué de papier-cuisson, dans le fond et sur les côtés pour permettre au cake de bien monter sans coller aux parois. Versez les 2/3 de la pâte dans le moule. Lavez une des oranges et coupez-la en fines rondelles. Placez-en la moitié sur la pâte versée puis recouvrez du reste de pâte. Recouvrez à nouveau des rondelles d’orange restantes. Mettez au four pendant 50 minutes.
A la sortie du four, laissez le gâteau refroidir un peu et démoulez-le.  Faites un sirop avec le jus de l’autre orange et 25 g de sucre. Allongez de Grand-Marnier et versez sur le cake. Mettez-le au frais et dégustez-le le lendemain, il sera moelleux à souhait.

mardi, 15 avril 2014

Foie gras aux dattes

Pour Pâques, on peut faire un bon gueuleton, bombance, faire bonne chère ou encore faire ribote, comme on dit entre Douvres et Calais.

Foie gras aux dattes, foie gras, dattes, La Cocotte

Pour 1 terrine

Ingrédients : 1 beau lobe de foie gras frais de canard de 500 à 600 g, de la fleur de sel de Guérande, poivre noir en grains et quelques dattes.
Préparation : 15 à 30 min + 3 à 4 jours de réfrigération – cuisson : 30 min – coût : *** - difficulté : ** - ustensiles : sauteuse et terrine à foie gras
Sortez le lobe de foie gras du réfrigérateur 1 heure avant de le manipuler, sortez-le de l’emballage et posez-le sur une assiette propre. Concassez grossièrement 10 à 15 grains de poivre. Au bout d’1 heure, cassez délicatement le lobe en deux. Les deux parties sont réunies par un nerf. Suivez ce nerf avec la lame d’un couteau ou du bout de l’index pour l’enlever. Si vous vous y prenez doucement, ça va tout seul. Déposez la moitié du foie gras dénervé dans une terrine, ajoutez 7 ou 8 petites dattes dénoyautées, salez, poivrez et déposez l’autre moitié. Salez et poivrez à nouveau.
Faites chauffer de l’eau à mi-hauteur d’une sauteuse pour un bain-marie. Quand elle bouillonne, déposez la terrine couverte dans l’eau et laissez cuire à tout petits frémissements pendant 30 minutes. Laissez refroidir la terrine puis enlevez un maximum de graisse fondue de la terrine. Posez un poids sur le foie gras et mettez-le au frais pendant 24 h puis enlevez le poids. Egalisez la surface et remettez le foie gras au frais. Dégustez-le dimanche avec un beau pain aux figues.

lundi, 14 avril 2014

Cannelloni fromage blanc et origan

1 tube, 2 tubes, 3 tubes, 4 tubes, 5 tubes, 6 tubes, 7 tubes, 8 tubes, 9 tubes, 10 tubes, 11 tubes, 12 tubes…. Oh, je n’ai plus de place !

Cannelloni fromage blanc et origan, cannelloni, fromage blanc, origan, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 18 cannelloni, 500 g de viande hachée de bœuf, 500 g de fromage blanc fermier, sel, poivre blanc, origan, ail, huile d’olive, 50 g de parmesan.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : plat à gratin
Préchauffez le four à 180°c. Mélangez le bœuf, 1 cuillère à soupe d’huile d’olive et 2 cuillères à soupe de fromage blanc. Ajoutez une gousse d’ail pelé et pilé et une pincée d’origan. Salez et poivrez. Mélangez bien.
Farcissez les cannelloni de cette préparation.
Assaisonnez le reste du fromage blanc avec un peu de sel, du poivre blanc, 25 g de parmesan et encore de l’origan.
Dans le fond du plat à gratin, versez un filet d’huile d’olive, déposez quelques cannelloni, recouvrez de sauce au fromage blanc, saupoudrez de parmesan et recommencez l’opération jusqu’à ce que vous n’ayez plus de cannelloni. Saupoudrez de parmesan et mettez au four pour 45 minutes. Baissez un peu la température au bout de 30 minutes et vérifiez la cuisson régulièrement en piquant les cannelloni.

dimanche, 13 avril 2014

Canard de la Tour de Sarlat

Fouillez dans les annuaires de producteurs de la région. Vous allez bien en trouver un chez qui vous trouverez de beaux et bons magrets.

Canard de la Tour de Sarlat, magrets de canard, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 beaux magrets de canard, 800 g de pommes de terre, roquefort, sel et poivre noir du moulin.
Préparation : 15 min + repos de la viande – cuisson : 30 min – coût : ** - difficulté : * - ustensiles : poêle antiadhésive et mandoline
Incisez  le gras des magrets comme si vous faisiez des croisillons. Faites chauffer une poêle à feu vif et posez les magrets côté gras dans la poêle. Laissez cuire 2 min puis baissez la température et comptez 6 minutes. Retournez et laissez encore 3 min. Salez légèrement, poivrez et retirez la viande. Récupérez la graisse de canard de la cuisson. Et laissez la viande complétement refroidir. Elle sera plus facile à découper.
Quand la viande est bien froide, coupez-la en fines tranches et réservez. Pelez et coupez finement les pommes de terre. Faites à nouveau chauffer la poêle et faites rissoler les pommes de terre dans la graisse que vous avez mise de côté. Il faut que les pommes de terre soient joliment dorées. Avant de servir, passez toutes les petites tranches de viande dans la poêle, histoire qu’elles soient bien chaudes. Dressez vite vos assiettes en alternant rondelles de pommes de terre et viande et parsemez de miettes de Roquefort. Poivrez une dernière fois.

samedi, 12 avril 2014

Artichauts aux câpres

Hum, les premiers petits artichauts violets de Sicile… Le croirez-vous ? Il y a bien longtemps, on mangeait ce légume en dessert !

Artichauts aux câpres, artichauts, câpres, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 artichauts de Sicile (petits et violets), 2 citrons, 5 tomates séchées, huile d’olive, 1 gousse d’ail, 1 cuillère à soupe de câpres en saumure, sel et poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Coupez la queue des artichauts en en laissant 2 centimètres. Enlevez les premières feuilles à la base des artichauts. Coupez le haut des feuilles d’artichauts sur 3 centimètres. Avec un citron coupé en deux, citronnez allègrement le centre de l’artichaut pour éviter qu’il ne noircisse. Déposez-les face dans le fond d’un panier-vapeur dans une casserole pour les faire cuire à la vapeur. Salez un peu l’eau et comptez 15 minutes à partir de l’ébullition.
Pendant ce temps-là, faites bouillir les tomates séchées dans un peu d’eau pendant 5 minutes puis laissez les tomates dans l’eau chaude, le temps qu’elles gonflent.
Faites tout juste dorer une gousse d’ail pelé et ciselé dans un peu d’huile d’olive. Arrêtez la cuisson. Ajoutez le jus du second citron, une cuillère à soupe de câpres, sel, poivre et tomates égouttées et coupées en fines lamelles et versez cette sauce sur les artichauts.
Parsemez de copeaux de parmesan si vous le voulez et régalez-vous.

vendredi, 11 avril 2014

Boulets de charbon au thon

Déposez vos boulets de charbon sur la table, proposez un bloody mary avec ou sans vodka et un bol de tarama. Ne dites rien et observez.

Boulets de charbon au thon, boulets de charbon, thon, encre de seiche, La Cocotte, bloody Mary, tarama

Pour une trentaine de boulets
Ingrédients : 250 g de farine, 2 œufs, 2 petits sachets d’encre de seiche (10 g), 125 g de yaourt grec, 100 g de crème fraîche, 1 boîte de thon au naturel (poids égoutté 150 g environ), 10 olives noires à la Grecque, sel, poivre et 5 g de levure chimique.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : moules à madeleines en silicone.
Préchauffez le four à 175°c ou thermostat 6. Egouttez le thon. Dénoyautez les olives. Battez les œufs dans un plat creux, ajoutez la farine, le yaourt et la crème fraîche, les 2 sachets d’encre de seiche, le thon égoutté, salez peu et poivrez. Et en dernier lieu, ajoutez la levure chimique. Mélangez vigoureusement puis répartissez ce mélange dans les moules à madeleines.
Enfournez pendant 20 minutes. Répétez l’opération tant que vous avez de la pâte.
Laissez les boulets refroidir sur une grille puis servez-les en apéritif avec du tarama. Vous allez voir, ils vont partir en un rien de temps. Trempés dans le tarama, c’est un régal !

jeudi, 10 avril 2014

Boudins-crépinettes et reinettes

C’est l’anniversaire de mon chéri aujourd’hui. Je lui ai préparé des petites crépinettes de boudin, j’espère qu’il va aimer. Du boudin en cadeau, pourquoi pas ?

Boudins-crépinettes et reinettes, boudin, crépinette, reinette des flandres, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 2 boudins noirs nature, 500 à 600 g de restes de légumes de pot-au-feu (pommes de terre, carottes, poireaux, navets), 1 crépine, sel, poivre, beurre, 3 pommes Reinette des Flandres.
Préparation : 15 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : presse-purée et poêle antiadhésive
Rincez la crépine et laissez-la tremper dans de l’eau, le temps de préparer les légumes. Passez les légumes au presse-purée. Ouvrez les boudins et débarrassez-les de leur peau. Mélangez légumes et boudins. Salez et poivrez suivant vos goûts.
Dans la crépine, découpez 12 morceaux. Partagez le mélange légumes-boudins en 12 morceaux et déposez-les sur les 12 morceaux de crépine. Emballez-les en prenant soin de rendre les crépinettes bien étanches.
Faites fondre un peu de beurre dans la poêle et dorez à feu doux les crépinettes pendant 15 min en les retournant à mi-cuisson. Parallèlement enlevez le trognon des pommes, coupez-les en gros quartiers et faites-les revenir un peu dans du beurre avant de les servir en accompagnement des crépinettes. Vous pouvez aussi manger les crépinettes froides.

mercredi, 09 avril 2014

Biscuits aux pommes et sirop de thym

Délicats, parfumés, chocolatés, ces petits biscuits sont absolument exquis. A l’heure du thé, tous vos voisins vont débarquer.

Biscuits aux pommes et sirop de thym, biscuits, sirop de thym, La Cocotte

Pour 20 biscuits
Ingrédients : 2 pommes, citron, 100 g de beurre, 125 g de farine, 1 œuf battu, 25 g de flocons d’avoine, 50 g de cassonade, 5 cl de sirop de thym, chocolat blanc.
Préparation : 30 min – cuisson : 4 h – coût : * - difficulté : *
Préchauffez le four à 75°c. Lavez les pommes, enlevez le trognon et coupez les pommes en rondelles de 2 mm. Citronnez-les légèrement pour éviter qu’elles ne noircissent. Déposez ces rondelles sur du papier sulfurisé et enfournez-les pendant 4 heures pour les dessécher. Retournez-les à mi-cuisson. Au bout de 4 heures, les rondelles doivent être bien sèches.
Sortez les rondelles et laissez-les sur le papier sulfurisé.
Montez la température du four à 175°c. Mélangez le beurre coupé en tout petits morceaux à la farine, l’œuf battu, la cassonade, les flocons d’avoine et le sirop de thym.
Répartissez cette pâte sur chacune des rondelles de pomme. Appuyez bien sur la pâte pour la faire adhérer à la pomme. Vos biscuits sont prêts à cuire. Enfournez-les pendant 10 minutes.
A la sortie du four, faites fondre le chocolat blanc au bain-marie et nappez-en le dessus des biscuits.

mardi, 08 avril 2014

Pide au bœuf et coriandre

Allez, je vous raconte tout. J’ai acheté des graines de coriandre bio à Borre et j’ai un petit moulin exprès pour les moudre. C’est un détail qui change tout.

Pide au bœuf et coriandre, pide, boeuf, coriandre, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g de farine, 3 g de levure sèche ou 15 g de levure de boulanger, 5 g de sel, 15 cl d’eau, 1 cuillère à café de coriandre moulue, 1 cuillère à soupe de tahineh, un peu de coulis de tomates, 200 g de bœuf haché, 100 g de fromage de chèvre frais ou de Vignotte, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : *
Délayez la levure dans une petite tasse d’eau. Incorporez-la à la farine, ajoutez le sel et mouillez petit à petit avec les 15 cl d’eau. Formez une jolie boule sans grumeaux, non collante, au besoin ajoutez un peu de liquide. Couvrez la boule et laissez-la lever 2 heures dans un endroit chaud. Pendant ce temps mélangez la viande avec 20 cl de coulis de tomates, le fromage, le tahineh et la coriandre, salez, poivrez.
Préchauffez le four à 225°c. Etalez la pâte et coupez 6 cercles d’une quinzaine de centimètres de diamètre. Répartissez le mélange viande-épices sur chacun des cercles, fermez les cercles pour en faire des chaussons. Badigeonnez-les de lait et enfournez-les pendant 8 à 10 minutes. Il faut qu’ils soient joliment dorés.

lundi, 07 avril 2014

Crème aux haricots noirs et butternut sauté

Le temps de cuisson des haricots n’est ici qu’une indication. Parfois, c’est plus, parfois, c’est moins. C’est à vous de voir.

Crème aux haricots noirs et butternut sauté, haricots noirs, butternut, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 400 g de haricots noirs, oignon, thym, cumin, tabasco, 200 g de courge butternut, huile d’olive ou de tournesol, farine, 1 pincée de graines de lin, sel, poivre.
Préparation : 20 min – cuisson : 1 h 30  – coût : * - difficulté : * - ustensile : blender
Faites tremper les haricots noirs dans une grande quantité d’eau pendant toute une nuit. Le lendemain faites-les cuire 1 h 15 à 1 h 30 dans une grande marmite d’eau salée, avec un oignon et du thym. Ecumez régulièrement et goûtez les haricots pour surveiller la cuisson. Quand ils sont bien cuits, égouttez-les. Passez les haricots au blender et allongez à l’eau jusqu’à obtenir une belle crème onctueuse. Ajoutez la cuillère à café de cumin moulu et le tabasco selon vos goûts. Remuez et réservez. Pelez et coupez en petits dés la courge butternut. Farinez légèrement les dés et faites-les sauter 5 à 6 minutes à l’huile d’olive, comme dans un wok. Salez, poivrez puis parsemez-les de graines de lin.
Servez la crème aux haricots noirs et les dés de butternut bien chauds, seuls ou en accompagnement de riz et/ou de viande.

dimanche, 06 avril 2014

Bruschetta de jambon Beyaert et salade de cru et cuit chez Donatien Santy, le S restaurant à Dunkerque

« Alors qu’est-ce qu’on peut faire ? Je n’y ai pas encore réfléchi. »
Oui, qu’est-ce qu’on va déguster, Donatien ? C’est vrai qu’entre ses deux restaurants, à Dunkerque et Bambecque, bientôt trois, à Malo sur la digue, Donatien Santy a un emploi du temps bien rempli. Donatien est une sorte de restaurateur-entrepreneur-créateur d’ambiances. La cuisine, il a toujours voulu faire ça. Mais pas que. Accueillir, recevoir, tout faire pour que les gens se sentent chez eux dans son resto, c’est ce qui le motive. Et pour lui, la recette est simple : un cadre beau et sobre qu’il crée de toutes pièces avec son épouse et de beaux produits, simplement travaillés. Le jambon de pays de la recette vient de Pitgam et lui fait regretter d’avoir longtemps acheté du jambon serrano. « C’est une merveille, d’ailleurs on va en mettre sur une bruschetta, qu’est-ce que vous en dites ? »

bruschetta de jambon beyaert et salade de cru et cuit,le s restaurant,donatien santy,dunkerque,la cocotte,le chef et la cocotte,la voix du nord

Bruschetta de jambon Beyaert et salade de cru et cuit
Pour 6 personnes
Ingrédients : 6 tranches de bon pain de mie, 6 tranches de jambon de pays, beurre fermier, huile d’olive, miel, vinaigre balsamique, vinaigre de framboise, sel, poivre, jeunes pousses de mesclun, quelques radis, 1 carotte, 1 betterave cuite, 3 endives, sucre, jus d’orange, un peu de cerfeuil et de ciboulette.
Préparation : 20 min – cuisson : 15 min – coût : * - difficulté : *
Débarrassez-vous des premières feuilles des endives, coupez les endives dans la longueur puis enlevez la partie dure au centre du légume. Taillez les endives en julienne, toujours dans la longueur. Faites fondre un peu de beurre dans une casserole et faites suer les endives quelques instants. Ajoutez 1 cuillère à café de sucre et 5 cuillères à soupe de jus d’oranges et faites cuire à couvert 10 minutes. Laissez le liquide s’évaporer en découvrant la casserole, salez, poivrez et laissez refroidir.
Préparez une vinaigrette avec 1 cuillère à café de miel, 1 de vinaigre balsamique et 1 de vinaigre de framboise et 3 ou 4 cuillères à soupe d’huile d’olive, salez et poivrez. Taillez finement carotte, radis et betterave. Lavez et essorez le mesclun et mélangez les 3 légumes précédents au mesclun en ajoutant les endives refroidies.
Préchauffez le four à 180°c. Enlevez la croûte du pain de mie, tartinez de beurre et disposez par-dessus les tranches de jambon de pays. Enfournez pendant 5 minutes.
A la sortie du four, répartissez le mesclun de légumes sur les bruschette et la vinaigrette sur et autour de la tartine. Décorez de cerfeuil et de ciboulette.
« Et comme on dit à la télé, on a du végétal, de l’amertume, du fondant et du croquant ! »

Le S restaurant, 6 rue Thévenet, 59140 Dunkerque

Bruschetta de jambon Beyaert et salade de cru et cuit, le S restaurant, Donatien Santy, Dunkerque, La Cocotte, le Chef et la Cocotte, la Voix du Nord

Textes et photos : Odile Bazin

samedi, 05 avril 2014

Galettes aux épinards

Y’a pas plus de fer dans les épinards que dans le persil. Au contraire ! C’est une histoire qu’on a inventée peut-être pour en faire manger aux enfants…

Galettes aux épinards, épinardes, chair à saucisse, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 300 g d’épinards tout frais, 4 pommes de terre, 350 g de chair à saucisse, 2 œufs, sel, poivre, huile de tournesol et/ou beurre.
Préparation : 15 min – cuisson : 10 à 12 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : râpe à légumes
Equeutez les épinards, lavez-les, essorez-les puis coupez-les en lamelles plus ou moins fines. Pelez et râpez les pommes de terre.
Dans un grand plat, mélangez épinards et pommes de terre, ajoutez la chair à saucisse, les deux œufs, salez et poivrez.
Dans une grande poêle antiadhésive, faites chauffer un peu de beurre ou d’huile. Il paraît qu’avec du beurre et de l’huile mélangés, les aliments dorent plus joliment. Formez 12 galettes rondes d’une dizaine de centimètres de diamètre avec le mélange viande et légumes. Laissez-les cuire 5 à 6 minutes d’un côté puis retournez-les délicatement et laissez-les cuire encore 5 à 6 minutes de l’autre côté. Servez ces galettes avec une salade et régalez-vous.
Vous pouvez ajouter un peu d’ail dans le mélange.

vendredi, 04 avril 2014

Steaks de champignons aux penne

Choisissez les plus gros champignons que vous pouvez trouver et cuisez-les comme si vous cuisiez des steaks. C’est tout simplement délicieux.

Steaks de champignons aux penne, steak de champignons, champignons, penne, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de champignons rosés des prés énormes, 500 g de pâtes de type penne, 1 citron, 1 poignée de noisettes broyées, 1 botte d’échalotes nouvelles, persil plat, sel, poivre et huile d’olive.
Préparation : 20 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensile : hachoir électrique
Faites chauffer l’eau pour cuire les pâtes. Puis pendant ce temps coupez le bout terreux des champignons et jetez-le. Coupez la queue des champignons à ras du chapeau. Passez toutes les queues des champignons au hachoir électrique. Mélangez-les aux noisettes broyées, la botte d’échalotes ciselées et un peu de persil. Ajoutez aussi le jus d’un demi-citron. Allongez d’un peu d’eau pour former comme une crème. Faites chauffer 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans une casserole et faites revenir ce mélange à feu moyen. Salez et poivrez.
Ensuite faites chauffer un  peu d’huile dans une poêle et le temps que les pâtes cuisent, faites revenir vos gros champignons en les retournant souvent. Salez, poivrez et citronnez-les avec le reste du citron. Couvrez et laissez cuire à feu doux 7 à 8 minutes. Quand les pâtes sont cuites, mélangez-les à la sauce et servez avec les champignons.
Ne lésinez pas sur le jus de citron sur les champignons sinon ils noirciront… comme les miens.

jeudi, 03 avril 2014

Maquereaux en portefeuille

Entre mars et juin, afin de ne pas détruire les stocks de poissons, Mr Goodfish recommande de choisir des maquereaux de 30 cm environ.

Maquereaux en portefeuille, maquereaux, mister Goodfish, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 rouleau de pâte feuilletée, 2 beaux maquereaux, 3 pommes de terre, crème fraîche, moutarde, du persil plat, lait, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 45 min – coût : * - difficulté : *
Demandez à votre poissonnier de vider les maquereaux et s’il est très sympa, de lever les filets. Séchez-les bien. Lavez les maquereaux et séchez-les avec un linge propre. Préchauffez le four à 180°c, chaleur conventionnelle. Lavez et ciselez quelques brins de persil. Dans un bol, mélangez 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 1 cuillère à soupe de moutarde et le persil. Salez, poivrez et remuez ce mélange. Pelez les pommes de terre et coupez-les en fines rondelles.
Tartinez un peu de mélange crème fraîche, moutarde, persil sur le disque de pâte feuilletée. Sur la moitié du disque, répartissez les pommes de terre en rondelles. Tartinez-les encore une fois du mélange. Puis posez les maquereaux par-dessus. Remettez un peu de mélange. Refermez le disque de pâte feuilletée pour former un gros « portefeuille ». Scellez bien les bords et badigeonnez le portefeuille d’un peu de lait. Enfournez pendant 45 minutes. A la sortie du four, partagez le portefeuille en 6.

mercredi, 02 avril 2014

Carrés aux amandes

Plus fins vos carrés seront et plus croustillants ils seront. Plus fins ils seront et plus vous aurez de carrés. Tout ça, ça se calcule.

Carrés aux amandes, amandes, biscuits aux amandes,amandes effilées, La Cocotte

Pour 50 carrés de 5 x 5 cm
Ingrédients : 200 g de farine, 100 g de beurre demi-sel, 1 œuf, 5 g de levure chimique, 75 g de sucre, 1 cuillère à café d’épices à pain d’épices, 1 blanc d’œuf, 50 g d’amandes effilées.
Préparation : 30 min – cuisson : 10 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : emporte-pièce carré et papier-cuisson
Faites fondre le beurre. Mélangez farine, levure, sucre et beurre fondu. Ajoutez l’œuf entier et la cuillère d’épices. Formez une belle boule sans grumeaux. Placez-la dans un sac plastique et rangez-la au réfrigérateur pendant 1 heure (vous pouvez la préparer la veille).
Ensuite préchauffez le four à 180°c. Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte finement sur 2 à 3 mm d’épaisseur. Battez un blanc d’œuf à la fourchette et badigeonnez-en la pâte étalée. Couvrez d’amandes effilées puis à l’emporte-pièce, formez des carrés. Déposez-les sur du papier-cuisson posé sur une plaque à pâtisserie et mettez au four pendant 10 minutes. Quand ils sont juste dorés, sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille.

mardi, 01 avril 2014

Bouillon vert au sarrasin

Vous voulez un p’tit conseil ? Préparez 2 ou 3 litres de bouillon avec votre carcasse et congelez ce que vous n’avez pas utilisé. Malin !

Bouillon vert au sarrasin, sarrasin, galettes au sarrasin, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 carcasse de poulet, thym, laurier, ail, 200 g de farine de sarrasin (blé noir), 1 œuf, eau, sel, poivre, feuilles de salades diverses, persil plat, matière grasse.
Préparation : 15 min – cuisson : 30 min – coût : * -  difficulté : * - ustensiles : mixeur, crêpière
Mélangez au mixeur ou au fouet les 200 g de farine de sarrasin, une pincée de sel et un œuf entier. Versez de l’eau tout en mélangeant pour obtenir une pâte liquide. Laissez reposer le temps que le bouillon cuise. Dans un faitout, faites un bouillon avec 1,5 litre d’eau, la carcasse du poulet, le thym, l’ail et le laurier. Salez, poivrez puis laissez bouillonner pendant 20 à 30 minutes. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement. Lavez et essorez les feuilles de salade.
Faites chauffer la crêpière et ajoutez un peu de matière grasse (beurre, huile voire saindoux), déposez une louche de la pâte liquide et formez une crêpe fine. Retournez-la quand les bords se détachent du bord de la crêpière, laissez-la quelques secondes puis sortez la crêpe. Faites de cette façon 3 ou 4 crêpes avec la pâte. Roulez les crêpes en les serrant bien puis découpez-les en rondelles fines.
Disposez-les dans le fond des bols de service. Coupez en fines lamelles les feuilles de salade, ajoutez-les dans les bols puis mouillez salade et rondelles de crêpes avec le bouillon. Parsemez de persil plat lavé et ciselé finement.

dimanche, 30 mars 2014

Gâteau poires-choco

La Cocotte a mis des cacahuètes sur les poires, des cacahuètes dans la chantilly et des cacahuètes sur le gâteau. Ça donne du croquant dans le moelleux.

Gâteau poires-choco, gâteau, poires, chocolat, La Cocotte

Pour 8 ou 10 personnes
Ingrédients : 4 œufs, 125 g de sucre en poudre, 125 g de farine, 8 g de levure chimique, 30 cl de crème liquide, 150 g de chocolat de pâtisserie, 1 pot de 400 g de confiture de poires. Facultatif : cacahuètes non grillées et non salées.
Préparation : 30 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : ** - ustensiles : robot ménager et moule à génoise
Préchauffez le four à 180°c. Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre. Montez les blancs en neige ferme dans le robot. Le robot toujours en marche, ajoutez le sucre et les jaunes d'oeufs fouettés puis terminez par la farine et la levure mélangées. Arrêtez le robot. Versez cette préparation dans le moule tapissé de papier cuisson. Mettez au four 20 minutes. Laissez refroidir sur une grille puis coupez la génoise en deux dans l’épaisseur. Faites fondre le chocolat au bain-marie, montez la crème liquide en chantilly puis mélangez chantilly et chocolat fondu. Répartissez la moitié de ce mélange sur un disque de génoise puis couvrez de confiture de poires. Posez le second disque de génoise par-dessus puis couvrez ce disque du restant de mélange chantilly-chocolat. Si vous en avez envie, parsemez de cacahuètes légèrement grillées et broyées. Puis mettez le gâteau à refroidir, à couvert au réfrigérateur. Le lendemain il est encore meilleur.

samedi, 29 mars 2014

Chou-bouillon

Avez-vous déjà remarqué que lorsqu’on mixe des pommes de terre avec un mixeur plongeant, les pommes de terre deviennent collantes ?

Chou-bouillon, chou vert de Milan, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : ½ chou vert de Milan, 3 pommes de terre, 2 carottes, 2 poireaux, 2 petits navets, 1 petit jarret de porc fumé (facultatif), eau, oignon, laurier, clous de girofle et thym, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : * - difficulté : * - ustensile : moulin à légumes
Dans une marmite démarrez un bouillon en versant 3 litres d’eau sur le jarret de porc fumé. Ajoutez un oignon piqué de clous de girofle et de laurier, du thym, sel et poivre.
Nettoyez les poireaux, pelez carottes et navet. Enlevez les premières feuilles du chou puis coupez-le en 3 ou 4 gros morceaux. Quand l’eau bout, plongez-y le chou, les poireaux, les carottes et les navets. Comptez 30 minutes de cuisson. Puis pelez les pommes de terre et ajoutez-les au bouillon. Comptez encore 15 à 20 minutes de cuisson.
Quand les pommes de terre se laissent facilement transpercer par un couteau, arrêtez la cuisson.
Enlevez thym et oignon puis passez les légumes au moulin à légumes.
Ajoutez petit à petit du bouillon filtré et mélangez jusqu’à obtenir un beau velouté. Rectifiez l’assaisonnement.
Si vous avez choisi de mettre un jarret de porc, enlevez la couenne puis coupez-le en petits morceaux et proposez-le avec le velouté.

vendredi, 28 mars 2014

Galette végétarienne

6 œufs, 3 légumes, du fromage frais et des épices tout simplement. Prévoyez une grande poêle et dosez le piment.

Galette végétarienne, oeufs, pommes de terre, carottes, oignons, La Cocotte

Pour 6 personnes
Ingrédients : 3 pommes de terre moyennes, 3 oignons, 1 carotte, beurre, 6 œufs, 200 g de fromage frais, curry, piment fort, sel et poivre.
Préparation : 15 min – cuisson : 20 min – coût : * - difficulté : * - ustensiles : râpe et grande poêle antiadhésive
Pelez et râpez les pommes de terre. Pressez-les pour enlever un maximum d’amidon. Ensuite pelez et râpez les oignons et la carotte. Faites fondre une belle noix de beurre dans la poêle antiadhésive et répartissez-y les 3 légumes en les mélangeant. Saupoudrez d’une belle pincée de curry et de piment fort selon votre goût. Salez, poivrez et laissez cuire 15 minutes en remuant régulièrement.
Dans un plat creux, battez les œufs et mélangez-les au fromage frais écrasé. Versez cet appareil sur les légumes, mélangez le tout à nouveau et laissez cuire comme une omelette. 5 minutes devraient suffire pour que les œufs soient cuits.
Servez tel quel en accompagnement de bon pain grillé.