Caponata simplissima (samedi, 09 octobre 2010)

 

P1210936.JPGLa vengeance est un plat qui se mange froid, la caponata aussi. Mais à la différence de la vengeance qui peut mettre des jours, des mois, des années à se préparer, la caponata se cuisine en un rien de temps.

La caponata est une entrée sicilenne à base d'aubergines, olives, céleri, câpres... Cet antipasto tire son nom d'un poisson cher que seule l'aristocratie pouvait acheter. Le peuple, lui, remplaçait ce poisson par l'aubergine qui était nettement moins chère.

Enfin, c'est ce qu'on raconte dans les chaumières de Sicile.

Ceux qui disent que ça vient d'Al Capone vont avoir des problèmes. Oh, la, la !

En Madone débordante d'humanité, la Cocotte vous propose une version simplifiée.

 

Il vous faut :

Une belle aubergine sicilienne, si vous cherchez bien , vous en trouverez encore chez votre maraîcher.

Une bonne lichette d'huile d'olive

20 cl de coulis de tomates

2 cuillères à soupe de câpres

10 olives noires (pas grecques)

sel, poivre

origan

un peu de parmesan pour servir

 

P1210853b.jpgLavez l'aubergine, détaillez-la en gros cubes et faites-les dessaler quelques minutes en les saupoudrant de gros sel. Rincez-les.

Dans une poêle, faites chauffer l'huile, ajoutez les cubes d'aubergine, faites dorer. Couvrez la poêle pour que la condensation retombe sur les légumes. Mais ne laissez pas brûler ! Au bout de 5 minutes, ajoutez l'ail ciselé, les câpres, les olives et couvrez de coulis de tomates. Salez et poivrez et saupoudrez d'origan. Laissez cuire à feu doux pendant 10 minutes. Il faut que les cubes d'aubergine soient tendres et bien imprégnés de sauce tomate.

Laissez refroidir. Au moment de servir, couvrez de parmesan et invitez vos vrais amis....pas les traitres !

| Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : caponata, aubergine, sicile |  Facebook | |  Imprimer