Daube du diable à l’ail doux (vendredi, 13 mai 2016)

Cap au sud, nationale 7, les bagages sur le toit de la voiture, les enfants qui braillent, les cigales qui chantent, un petit air de vacances…

Daube du diable à l’ail doux, bourguignon, daube, ail doux, poivre noir

Pour 6 personnes
Ingrédients : 1 kg de paleron ou de bourguignon de bœuf, 5 cl d’huile d’olive, 1 tête d’ail doux de Provence, 1 grand verre de coulis de tomates, 1 grand verre de vin rouge (Côtes du Rhône), 2 cuillères à soupe de purée d’olives noires, thym en branches gros sel gris de Guérande, poivre en grains.
Préparation : 15 min – cuisson : 1 h – coût : ** - difficulté : * - ustensile : cocotte en fonte
Coupez le bœuf en petits morceaux. Faites chauffer l’huile dans la cocotte et faites-y revenir les morceaux de bœuf. Quand le jus de cuisson s’est évaporé, ajoutez la tête d’ail pelé et pilé et le coulis de tomates. Salez et ajoutez 1 belle cuillère à café de poivre noir en grains. Quand ça bout, ajoutez le vin et 2 branches de thym. Couvrez et laissez cuire à feu assez vif pendant 30 minutes.
Vérifiez de temps en temps que la viande n’attache pas dans le fond. Au besoin ajoutez du vin.
Au bout de ce temps, ajoutez la purée d’olives noires, mélangez et laissez cuire encore 15 minutes.
Servez avec du riz, de la polenta, des pâtes ou des pommes-vapeur.

| Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : daube du diable à l’ail doux, bourguignon, daube, ail doux, poivre noir |  Facebook | |  Imprimer