Orangettes (jeudi, 07 février 2013)

Allo, la Cocotte ? Tu veux des oranges, des belles oranges ? Elles viennent de Sicile, entre Catane et Syracuse, elles sont à tomber, elles sont bio, elles sont produites par un agriculteur qui n’arrivait plus à vivre de sa production parce que les commerçants lui achetaient à des prix tellement bas que ça en devenait indécent. De guerre lasse, cet agriculteur décide de changer de moyen de distribution. En 2005/2006, il entre en contact avec des GAS de l’Italie du nord, des groupements d’achat solidaire (l’équivalent des AMAP en Italie) et son affaire repart.
Ciao les intermédiaires, Buon giorno les circuits courts !
Son affaire repart tellement bien qu’il doit faire appel à d’autres producteurs pour assurer la demande en agrumes.
Ensemble ils montent une coopérative, "Le Galline Felici*", et donnent un emploi à une dizaine d’ouvriers. Ils disent que les GAS ont changé leur vie. Des échanges basés sur la confiance se développent.  Les consommateurs s’organisent pour recevoir les oranges, ils s’investissent dans la distribution… Je te passe les détails mais l'économie utopique devient réalité. C’est pas l’argent qui compte mais le contact, l'échange. Tout le monde est traité d’égal à égal, le plus gros comme le plus petit. Ils discutent, ils partagent, tous ensemble… C’est beau, non ? Si ça marche bien, on pourra se fournir en oranges de façon régulière. Et en plus, tu sais ce que ça veut dire Galline Felici ? Les poules heureuses. Alors la Cocotte, ces oranges, elles sont forcément pour toi ! J’t’en mets une caisse ?

La recette

Il est vraiment important de choisir de belles oranges non-traitées. Les miennes venaient de Sicile, elles étaient parfumées ! Oh la la c’était une merveille !

orangettes, oranges de Sicile, legallinefelici.it

Pour 1 trentaine d’orangettes
Ingrédients : 2 ou 3 oranges bio ou non-traitées, sucre en poudre, 50 g de chocolat de pâtisserie et une tasse de Grand-Marnier
Préparation : 15 mn + 24 h de repos  – cuisson : 45 mn – Coût : * - Difficulté : * -  Ustensile : grille de pâtisserie et papier sulfurisé
Pressez vos oranges pour en faire du jus en faisant attention de ne pas abîmer l’écorce. Buvez le jus. Grattez l’intérieur de l’écorce avec une cuillère à café pour enlever les traces de pulpe et détaillez l’écorce en petits bâtonnets. Plongez ces bâtonnets dans une casserole d’eau, faites bouillir puis jetez l’eau. Recommencez deux fois cette opération. Ensuite pesez les bâtonnets égouttés et mettez-les dans une casserole, ajoutez leur poids en sucre en poudre, couvrez d’eau et mettez à cuire à petits bouillons pendant 30 à 40 mn. Il faut que les bâtonnets deviennent translucides. Egouttez les bâtonnets et déposez-les sur une grille. Laissez-les sécher 24 h minimum. Ensuite faites fondre le chocolat, ajoutez-lui 5 cl de Grand-Marnier, mélangez  et trempez une grande partie des bâtonnets dans le chocolat fondu. Déposez vos orangettes sur du papier sulfurisé et consommez-les quand le chocolat a durci.

07.02.2013

*legallinefelici

| Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : orangettes, oranges de sicile, legallinefelici.it |  Facebook | |  Imprimer