Bonite empapillotée au sumac (mardi, 27 septembre 2011)

La bonite, vous connaissez ? C'est une espèce de thon, qu'on pêche en ce moment en Méditerranée. La bonite est bonne, même très bonne, d'où son nom.

bonite, sumac, La Voix du Nord, La Cocotte, lacocotte.nordblogs.com

Pour 6 personnes

Ingrédients : 2 bonites de 700 à 800 g, 1 càc de sumac, 1 branche d'origan, un peu de romarin, 1 de l'ail en poudre, de l'huile d'olive, sel et quelques baies roses.

Préparation : 10 mn + 1 h de repos – Cuisson : 20 mn env. – Coût : * - Difficulté : ** - Ustensile : papier aluminium

Ouvrez les bonites en deux et débarrassez-les des entrailles (ou demandez à votre poissonnier de le faire). Lavez-les bien et séchez-les. Avec le pouce, suivez l'arête centrale et enlevez-la délicatement. A la pince à épiler, enlevez toutes celles qui restent. Mélangez 10 cl d'huile d'olive avec le sumac, la poudre d'ail, les feuilles d'origan, le romarin, le sel et les baies écrasées. Badigeonnez l'intérieur et l'extérieur des poissons. Enfermez-les dans le papier alu et laissez-les mariner une petite heure.

Préchauffez le four à 180°c. Dans un petit plat, versez un petit verre d'eau et déposez la papillote. Mettez à cuire 15 à 25 minutes. Surveillez attentivement la cuisson en ouvrant légèrement la papillote sur le dessus. Il faut que la chair blanchisse un peu et qu'elle se détache facilement.

Arrêtez le four et laissez encore mariner un peu. Servez détaillée en filets, avec des tagliatelle de courgettes crues.

27.09.2011

| Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer