Le petit déjeuner du paysan (vendredi, 11 septembre 2009)

P1100798.JPGC'est vendredi et vous n'avez pas envie de cuisiner pour commencer votre week-end ? Hein, c'est ça ?

Mais en même temps, vous avez envie de faire plaisir à vos proches parce que justement, c'est le week-end ?

Pas de problème ! la Cocotte comprend et la Cocotte est là pour vous aider.

Oui, elle va vous aider à faire un plat en cinq minutes et des heureux pour samedi et dimanche.

Voici une recette qui, une fois n'est pas coutume, vient d'Allemagne. C'est le Bauern Frühstück, à prononcer

Ba-o-eurn fru-schtuk*, facile, non ? Littéralement le petit déjeuner du paysan.

C'est avec ça dans le ventre que les paysans allemands partaient pour une longue journée de travail dans les champs.

Boudiou !

Mais nous, les Français, on mange ça plutôt le soir !

Et en plus, c'est un plat qui utilise des restes. Il n'est point besoin d'aller traîner dans le supermarché du coin.

Vous avez bien dans votre frigo un peu de lard fumé et 4 ou 5 pommes de terre qui traînent dans le bac à légumes?

Oui ?

Alors c'est parti !

 

Il vous faut

Un peu de matière grasse

200 gr de lardons

5 pommes de terre épluchées, vous pouvez aussi utiliser des pommes de terre cuites à la peau et épluchées

1 cube de bouillon de viande ou de légumes

1 oignon

du sel et du poivre

des œufs (facultatif)

 

Dans une grande pôele, faites revenir dans la matière grasse et à feu vif, vos dés de lard. Ajoutez vos pommes de terre épluchées, lavées, essuyées et découpées en rondelles assez fines puis le bouillon-cube et l'oignon finement ciselé. Mélangez bien et versez 20 cl d'eau.

Allez vous asseoir dans le salon et choisissez votre programme TV pour ce soir.

Au bout de 10 minutes, avec une spatule, coupez grossièrement en deux vos rondelles de pommes de terre puis ajoutez un peu d'eau. Salez et poivrez.

Retournez dans le salon et faites valoir vos droits à regarder des émissions à la con !

Au bout de 10 minutes, revenez dans la cuisine, passez une lame de couteau à travers les pommes de terre. Si elle passe sans difficulté, c'est cuit. Sinon, laissez encore un peu.

Voilà, c'est prêt. Si vous voulez, vous pouvez casser des œufs directement ou en omelette, sur votre préparation et attendre deux minutes qu'ils cuisent.

Vous pouvez même proposer une salade en accompagnement si et seulement si on vous laisse regarder ce que vous voulez.

Sinon bernique ! Non mais !

*Viviane, répète après moi !

| Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : petit déjeuner, paysan, bauern frühstück, week-end |  Facebook | |  Imprimer