Epinards au wok (lundi, 16 mai 2011)

 

épinards, wok, ma balade à vélo, http://mabaladavelo.over-blog.comA l'heure où certains se réveillent avec un mal de tête, d'avoir trop fêté la victoire des Lillois au football, à l'heure où d'autres se réveillent avec un mal aux jambes, d'avoir fait des dizaines de kilomètres entre Lille et Lens, en marchant ou en courant sur la Route du Louvre, à l'heure où d'autres ont mal aux poignets à cause des menottes mises dans un commissariat à Harlem, d'autres s'en vont le cœur fébrile, l'esprit libre et le corps léger sur leur petit vélo, réaliser un rêve de gosse.

Un ami cher à la Cocotte et à plein d'autres personnes s'est retrouvé avec un mois de congés à solder avant la fin du mois de mai, ses enfants étant à l'école, sa femme n'ayant pas la même chance que lui, il s'est demandé ce qu'il pourrait bien faire de tout ce temps libre. Et très rapidement, il s'est dit qu'il pouvait réaliser un rêve qu'il avait depuis tout petit, faire tout seul un beau et long voyage à vélo.

Il s'informe auprès d'amis coutumiers du fait, grands cyclistes fous qui relient Dunkerque à Perpignan ou Paris à Bordeaux en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire. Il équipe son vélo de tout le matériel du petit pédaleur pro, achète une sacoche légère et une paire de chaussures de poche (!!), planifie le trajet dans les moindres détails, réserve ses chambres d'hôtel sur le parcours, crée un blog sur lequel il va raconter toute son aventure et prévient son entourage de son projet.

Ce matin, à 6 h 32, Jean-Marie sur son vélo équipé d'un GPS, de sa belle sacoche, d'un petit rétroviseur, quittait sa femme, ses enfants, sa jolie maison de Lille et quelques-uns de ces amis venus lui dire au revoir, pour un périple long de 800 km en 5 jours, vers la Drôme.

Cette nuit, Jean-Marie n'a pas beaucoup dormi. Être à quelques heures de réaliser son rêve d'enfant, ça doit empêcher de dormir, non ?

Ce matin il est parti en embrassant sa femme, en nous saluant et en souhaitant bon courage aux gens qui partaient travailler.

Si comme la Cocotte, vous voulez suivre le rêve de Jean-Marie, allez donc sur son blog et encouragez-le : http://mabaladavelo.over-blog.com/

épinards, wok, ma balade à vélo, http://mabaladavelo.over-blog.comÉpinards au wok

Le saviez-vous ? Les épinards sont persans, tout comme les chats et les shahs. Autrement dit, ils sont originaires de Perse. Étonnant, non ?

Pour 6 personnes

Ingrédients : 1 kg d'épinards frais, 3 cuillères à soupe d'huile de sésame, 2 gousses d'ail, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, sel, poivre, 250 g de vermicelles de riz, 1 cube de bouillon de légumes.

Préparation : 10 mn – Cuisson : 5 à 8 mn – Coût : * - Difficulté : * - Ustensile : wok

Faites tremper les vermicelles de riz dans un grand volume d'eau froide pendant 10 minutes.

Puis faites-les bouillir 5 mn dans de l'eau salée additionnée d'un cube de bouillon de légumes.

Débarrassez les épinards de leur queue. Lavez les épinards, égouttez-les à l'essoreuse à salade puis découpez-les en lamelles. Ciselez l'ail épluché. Dans le wok, faites chauffer l'huile de sésame. Faites revenir très rapidement l'ail puis ajoutez les épinards. Mélangez vite pour qu'ils « rétrécissent ». Salez et poivrez et terminez en ajoutant la crème fraîche. En 5 mn, c'est fait. Réservez.

Faites chauffer encore un peu d'huile et faites revenir très rapidement les vermicelles. Salez et poivrez. Servez épinards et vermicelles bien chauds en les saupoudrant de graines de sésame.

16.05.2011

épinards, wok, ma balade à vélo, http://mabaladavelo.over-blog.com

 

 

| Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer